En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.

Un Bon petit Diable Studio-Théâtre d'Asnières Affiche © Miliana Bidault


Pour être informé des prochaines dates pour "Un bon petit diable"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Salle
où cet événement eut lieu :
Studio-Théâtre d'Asnières, 92600 Asnières sur Seine


- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -

En ce moment dans cette salle :

Les aventures de Charles, orphelin dont le tempérament bouillonnant et le bon coeur en font ce fameux "bon petit diable" de la Comtesse de Ségur.

L'action se situe en Ecosse, en 1842, Charles, orphelin, est élevé par une parente, l'avare et méchante Mac Miche, qui le martyrise.
L'enfant, loin d'accepter la maltraitance sans se rebeller, répond aux misères et aux humiliations qu'il subit par des stratagèmes insolites et malicieux, aidé en cela par la " bonne " Betty. Ils convoqueront même les fées... Le petit garçon trouvera en Juliette, sa cousine aveugle, un peu de réconfort et une autre voie pour conduire sa vie de façon plus " sage "...

Chacun nourrit au fond de soi un jardin secret d'émotions lié à son enfance : une bande-dessinée, un roman d'aventure, un conte de fée. Madame de Ségur nous a souvent marqués au fer rouge.
Les rêves sucrés de ses adultes " bien-pensants ", ses fantasmes pervers, ses coups de fouet et sa morale enrubannée sont autant de ressorts qui ont bousculé notre sensibilité naissante. Avec le recul, beaucoup de ses personnages sont devenus infréquentables. Et pourtant, ils sont souvent restés tellement séduisants...

Comme beaucoup d'oeuvres emblématiques du XIX è siècle, Le Bon Petit Diable décrit l'enfance malheureuse et mutilée. Charles rejoint les héros de Dickens (Oliver Twist), d'Erckmann-Chatrian, et les grands personnages de mélodrame tels Les Deux Orphelines de d'Ennery et Cormon.
Cette filiation nous a séduits mais à quel niveau de lecture se situer ?

La divine Comtesse nous entraîne sur les chemins sulfureux de la cruauté et du sadisme sans jamais y pénétrer vraiment. Elle s'arrête à la lisière du supportable, tempère les excès, et barbouille de tendresse et d'humour ce que son imagination délirante voulait nous suggérer. D'ailleurs, dans notre spectacle, elle est sur scène et mène le jeu, souffre avec ses personnages pour mieux les bousculer.
Elle nous rend complices des pires atrocités afin de nous culpabiliser. Et le public réagit, proteste, participe, devient moteur de l'action. Un public divers, de tous âges ! De cinq à quatre-vingt-dix ans, tout le monde y trouve son compte, dans l'indignation comme dans la jubilation.

Le Saviez-vous?
Créée au Festival de Cormatin, pour un théâtre de verdure, en plein air et jouée à cinq heures de l'après-midi, notre production retrouve les salles obscures et la magie des éclairages. Peut-être notre histoire avait-elle besoin de la nuit. Le grand soleil écrasait un peu les mystères de l'Ecosse, faisant fuir les elfes, les fées et les fantômes.
Néanmoins, cette première version nous a montré combien la Comtesse de Ségur savait encore parler aux jeunes générations.
Jamais les enfants ne sont autant restés à rôder dans les coulisses après le spectacle, à interroger les acteurs, à toucher les costumes, à poursuivre un rêve éveillé que l'histoire et le jeu dramatique avaient provoqué en eux. Et les adultes étaient aussi de la partie. Un spectacle pour tous les âges, populaire, pour tous et avec tous.






Pour Tout public
à partir de 4 ans

Comédie

Langue : Français
Durée : 90 minutes soit 01h30





Evénements associés :
Ils se sont aimés
Le dîner de cons
Petit guide de survie avec son ado
Et pendant ce temps simone veille
La grève du sexe
La guerre des sexes aura-t-elle lieu ?
L'arnaqueuse
Amant à mi-temps
Ados vs parents : mode d'emploi
Caché dans son buisson de lavande, cyrano sentait bon la lessive