Théâtre des Amants - Anciens Spectacles à l'affiche Reduction Theatre Concerts BilletReduc.com

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.


Théâtre des Amants

1, place du Grand-Paradis , 84000 Avignon
Théâtre de 50 places environ

Agenda Non Disponible Plan

Ils sont passés ou vont passer dans cette salle


3 pages de résultats
1 / 2 / 3

A voix haute

Maïtagari nous livre un show atypique et poignant. Elle est chez elle sur scène et vit son spectacle avec autant d'intensité que son public.
Éloge du noir -

Éloge du noir

Récits et poèmes dans le noir pour une expérience en dehors du commun.
Aït Sadden, village Berbère -

Aït Sadden, village Berbère

Un voyage à travers les contes et récits plongeant dans la culture berbère et dans l'universalité.
Sonate pour l'eau et le vent -

Sonate pour l'eau et le vent

Le poète François Graveline se fait la belle avec le duo Anouman.
Accords Nomades -

Accords Nomades

A travers des arrangements inédits, de Bach à Django en passant par Fauré, venez swinguer sur des harmonies dansantes, rêveuses et émouvantes ...
Je me porte bien ! -

Je me porte bien !

Pièce de théâtre tragico-comique traitant des violences faîtes aux femmes.
Note des internautes : 10/10 24 critiques
Güe, enfance d'humanité -

Güe, enfance d'humanité

Au temps des aurochs et mammouths, il était une fois Güe, fille de GÛe, la gardienne du feu et des histoires de son clan.
Les déplacés -

Les déplacés

Ce texte de Durringer est comme un fleuve. Tantôt agité, calme ou déchaîné, dans lequel on se plonge, on se laisse entraîner.
Note des internautes : 9/10 15 critiques
Marie Tomas dans La clé suspendue : Algérie, une enfance -

Marie Tomas dans La clé suspendue : Algérie, une enfance

Mostaganem, juin 1962 : La porte s'est refermée, le père a glissé la clé dans sa poche et ils sont partis.
Nasredine le Hodja dans N'est pas fou qui veut ! -

Nasredine le Hodja dans N'est pas fou qui veut !

Les cours intérieures des maisons orientales renferment des secrets que les femmes se partagent...
Note des internautes : 9/10 161 critiques

3 pages de résultats
1 / 2 / 3