Je meurs comme un pays | Théâtre Lepic - anciennement Ciné 13 Théâtre | BilletReduc.com

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.

Je meurs comme un pays Théâtre Lepic - anciennement Ciné 13 Théâtre Affiche

Pour être informé des prochaines dates pour "Je meurs comme un pays"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Salle
où cet événement eut lieu :
Théâtre Lepic - anciennement Ciné 13 Théâtre, 75018 Paris


- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -

En ce moment dans cette salle :
» Tous les événements Théâtre Lepic - anciennement Ciné 13 Théâtre

"Moi je ne veux pas être un pays. Je ne suis pas un pays. Je ne veux pas être ce pays."

L'histoire de la littérature est jalonnée, de loin en loin, par quelques oeuvres solitaires, qu'une perfection dans le désespoir ou l'horreur fait briller comme des diamants noirs. " Je meurs comme un pays " appartient à cette impressionnante famille.

La mort physique et spirituelle d'un pays vaincu y est la figure d'une autre mort plus radicale, celle de toutes les valeurs humaines et de l'homme lui-même.
(Note du traducteur Michel Volkovitch)






Pour Tout public de 7 ans jusqu'à 90 ans

Lecture / Poésie / Contes

Langue : Français
Durée : 50 minutes soit 00h50





Evénements associés :
Lettres à nour avec robin renucci
Dante, la divine comédie
Jules michelet, histoire de la révolution française
Saint-simon, mémoires
Il y aura la jeunesse d'aimer
Les fables de la fontaine : l'harmonie cachée
Lecture : premières nouvelles de tchékhov
Ricochets entre écrivains d'un siècle à l'autre
Propos sur le théâtre : naissance de la tragédie de frédéric nietzsche
Blaise pascal, pensées