Paulina | Art Studio Théâtre | BilletReduc.com

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.

Paulina Art Studio Théâtre Affiche

Pour être informé des prochaines dates pour "Paulina"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Salle
où cet événement eut lieu :
Art Studio Théâtre, 75019 Paris

Paulina

de Angélica Liddell , mis en scène par Jessica Walker

Art Studio Théâtre, Paris

- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -

En ce moment dans cette salle :

Parfois grotesque et drôle, souvent tragique, ce solo nous parle de notre propre violence et nous emmène dans un voyage au coeur de la barbarie.

Paulina Elizabeth Luján Morales avait 16 ans, elle était mexicaine. Le 12 mars 2008 elle est enlevée, violée et assassinée dans l'état de Chihuahua, à la frontière entre le Mexique et les Etats-Unis.

Justice ne lui a jamais été rendue.

Paulina est l'une des victimes du féminicide mexicain. Des femmes tuées parce qu'elles sont des femmes. Des milliers de femmes assassinées dans la violence la plus extrême et en toute impunité.

C'est sa voix qui nous guide à travers ce solo.

Son témoignage se transforme en un voyage dans le monde de la violence physique et psychologique. Celle de la société mexicaine, mais aussi notre propre violence, celle qui nous affecte et nous touche.

Une femme est enfermée dans une chambre d'hôtel à Venise et nous raconte la souffrance de sa dernière histoire d'amour, un homme se cache derrière un discours altruiste, un autre exalte la violence de son mépris. Des personnages apparaissent et " Paulina " se convertit en un voyage au coeur de la solitude, du désamour, et de notre insatiable soif d'être aimé.

Un voyage aux racines de la barbarie. Une barbarie qui n'appartient pas seulement au peuple mexicain. Pour nous laisser approcher cette barbarie, qui peut parfois nous paraître si lointaine, et pour qu'on se laisse toucher par elle, ce seule en scène nous parle d'abord de notre douleur individuelle pour ensuite nous amener vers une douleur plus universelle.
Le Saviez-vous?
Seule en scène adapté de "La Maison de la force" d'Angélica Liddell (Prix national de littérature dramatique, Espagne, 2012)


Auteur : Angélica Liddell
Artistes : Clémence Caillouel
Metteur en scène : Jessica Walker




Pour Tout public

Théâtre contemporain

Langue : Français




Evénements associés :
Jean moulin
Le dernier jour d'un condamné
La vie automatique
Oreste
La chambre d'isabella
Mon coeur
Ton corps - ma terre
Cassandra
Suzanne, la vie étrange de paul grappe
Iphignénie