Solness le Constructeur Théâtre du Nord Ouest Affiche

Séances selon les jours

14h30 17h00 20h45
Septembre
DiLuMaMeJeVeSa
8
16171819202122
30
Octobre
DiLuMaMeJeVeSa
78910111213
14
Solness le constructeur
du samedi 8 septembre 2018
au dimanche 14 octobre 2018
  Réduction
 


Pour être informé des prochaines dates pour "Solness le constructeur"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


réduction
 
Dès 10,95€/pers
24,95€
Frais de Réservation
inclus
jusqu'à -56%

Solness le Constructeur

de Henrik Ibsen , mis en scène par Jean Luc jeener

Théâtre du Nord Ouest, Paris

Le testament littéraire d'Henrik Ibsen.

Halvard Solness est un architecte norvégien de grande renommée, mais il est vieillissant. Il exerce un pouvoir sans partage tant sur son épouse Aline que sur ses jeunes collaborateurs.
Homme orgueilleux de son talent et de sa puissance, il a empêché son fidèle collaborateur Knut Brovik de faire carrière. Il maintient désormais sous son joug le jeune Ragnar, le talentueux fils de ce dernier. Solness est prêt à tout pour ne pas être supplanté par la génération montante. A l'origine de son irrésistible ascension sociale, il y a l'incendie de la maison de famille de sa femme. Incendie qui provoqua la mort de ses deux jeunes fils et brisa son couple.

Solness est surpris par la visite inopinée de la jeune et envoutante Hilde, rencontrée dix ans plus tôt lors de l'inauguration d'un haut clocher. Inauguration durant laquelle le maître constructeur promit à la belle adolescente, fascinée par son aura, de lui "offrir un royaume et construire un château dans les nuages". La mystérieuse Hilde vient réclamer son dû.

Par sa construction, la pièce croise passé, confidences et élans érotiques, et révèle, par des jeux de miroirs, tourments existentiels, culpabilité et désir de rédemption.

Solness le constructeur date de 1892. C'est le premier opus de la tétralogie finale d'Ibsen : Solness le constructeur (1892), Le Petit Eyolf (1893), John Gabriel Borkman (1896) et Quand nous nous réveillerons d'entre les morts (1899).
La pièce est écrite par un dramaturge âgé au sommet de sa gloire qui revient dans son pays après vingt-sept ans d'exil. Comme son personnage, il est à l'heure du bilan. Mais le bilan, c'est toujours ce qu'on fait quand il est trop tard ! La confrontation avec la vérité impose aux personnages de se tenir constamment sur la crête du présent jusqu'à en avoir le vertige. Un vertige fatal.
Solness est considérée comme le testament littéraire d'Ibsen.



Prochaine Séance disponible:
Samedi 08 Sept. 2018 à 14h30

Quelques critiques de spectateurs :

Note des internautes :
9/10
4,5 avec 7 critiques
Bravo
86% Bien
14% Moyen
0% Décu
0%
Plus de critiques sur Solness le Constructeur »

jedinova Inscrit Il y a 9 ans 9 critiques  
Utile: Oui Non
-Magnifique!Du grand ART
10/10

Absolument magnigique.En plus du magnifique jeu des acteurs, la proximité dans ce théatre fait que l'on ressente "vraiment" le texte.
# écrit Il y a 2 semaines , a vu cet évènement avec BilletReduc.com


nactalia Inscrite Il y a 11 ans 696 critiques 31  
Utile: Oui Non
-Un peu lent
7/10

Le texte d'Ibsen est bien mis en valeur avec des comediens qui ont une forte présence sur scène et l'on se laisse entraîner dans cette histoire tragique qui ne laissera personne indemne. En revanche, si l'on comprend bien le parti pris de laisser l'action prendre son temps, on tombe ici dans une lenteur excessive de la diction, à tel point que les acteurs laissent parfois un blanc lorsqu'ils sont supposés interrompre l'autre
# écrit le 09 Mai , a vu cet évènement avec BilletReduc.com


JLLjean-lluc Inscrit Il y a 8 ans 18 critiques  
Utile: Oui Non
-Solness
10/10

Merveilleuse pièce ,excellent jeu des acteurs ,comme d'habitude dans ce petit theatre qu'il faut soutenir. A voir imperativement.
# écrit le 09 Avril , a vu cet évènement avec BilletReduc.com


Brisette Inscrit Il y a 1 mois 1 critique  
Utile: Oui Non
-Beau texte à découvrir !
9/10

à découvrir ce pur texte d'Ibsen bien sûr. Mais à découvrir une actrice tout simplement étonnante, en d'autres circonstances une Adjani ou une Grimberg : Coralie Salonne, dans une véritable incarnation ou apparition : ingénue ou perverse mais envoûtante, angélique mais carnée. Une révélation pour moi.
# écrit le 01 Mai


edouard77 Inscrit Il y a 10 mois 6 critiques  
Utile: Oui Non
-Très bonne pièce
10/10

Le texte d'Ibsen est parfaitement servi par des comédiens qui sont tous parfaits.
# écrit le 19 Mars , a vu cet évènement avec BilletReduc.com


cap Inscrite Il y a 11 ans 311 critiques 11  
Utile: Oui Non
-du beau theatre
9/10

L 'atmosphere est étrange,envoûtante,le rythme est lent,les mots presque sussurés...en harmonie avec ce constructeur vieillissant et fier qui a besoin de ses "muses" jeunes et belles pour continuer à exister..
# écrit le 18 Mars , a vu cet évènement avec BilletReduc.com


Isamber Inscrit Il y a 7 ans 12 critiques 1  
Utile: Oui Non
-une belle découverte
9/10

Le début de la pièce évoque presque Feydeau : l'architecte Solness qui lutine sa secrétaire est "pincé" par sa femme. Mais ensuite, c'est bien du Ibsen : tout est psychologie et non-dit. La proximité à 2 m des acteurs créé une émotion très forte ! Leur jeu est très fin ; on oublie qu'on est théâtre car ils sont "comme dans la vie". On est complètement "embarqué" par eux pendant 1h40. J'avais entendu parler de cette pièce d'Ibsen parce qu'elle est régulièrement à l'affiche (mise en scène par Alain Françon à La Colline en 2013 et jouée par Jacques Weber à Hébertot en 2010) et suis heureux de l'avoir vue.
# écrit le 17 Mars


# ce symbole signifie "signaler au modérateur"
Vous aussi, donnez votre avis:


Pour Tout public

Théâtre contemporain

Thématique :
Grands Auteurs Classiques
Intégrale d'Henrik Ibsen

Langue : Français
Durée : 105 minutes soit 01h45

Lieu:
Théâtre du Nord Ouest
Salle de spectacle (~ 90 places)
13 rue du Faubourg Montmartre
75009   Paris
Plan d'Accès

» Réservez votre Parking à Proximité

Région : Paris - Ile de France - (75)




Dans la même salle :
» Tous les evènements Théâtre du Nord Ouest

Evénements associés :
C'est quoi toute cette lumière ?
Saigon
50
J'irai danser tes 20 ans
Mickaël
Jamais plus
La maladie de la famille m
Juste la fin du monde
Noce
Aragon ou le mentir-vrai