Quand je parle de sexe et de christ | Art Studio Théâtre | BilletReduc.com

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.

Quand je parle de sexe et de christ Art Studio Théâtre Affiche

Pour être informé des prochaines dates pour "Quand je parle de sexe et de christ"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Salle
où cet événement eut lieu :
Art Studio Théâtre, 75019 Paris

Quand je parle de sexe et de christ

de Zinaïda Gippius , mis en scène par Carmen Kautto

Art Studio Théâtre, Paris

- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -
Spectacle autour de l'oeuvre de Zinaïda Gippius, poétesse, philosophe russe, déchirée entre son identité queer et sa foi chrétienne.

Quand je parle de sexe et de christ fait dialoguer les journaux intimes de la poète Zinaïda Gippius (1869-1945) avec sa pièce symboliste " Le Sang Sacré ". Déchirée entre son identité queer et sa foi chrétienne, Gippius écrit la pièce dans un moment de tourmente, s'apprêtant à quitter la femme qu'elle aime pour se tourner vers l'église.
Quand je parle de sexe et de christ explore la découverte et l'affirmation par Gippius de son identité de genre et de sa sexualité, sa philosophie religieuse, et finalement, la solution qu'elle trouvera pour concilier les deux : la fondation de sa propre église.






Pour Tout public

Théâtre contemporain

Langue : Français
Durée : 60 minutes soit 01h00





Evénements associés :
Rétrospective
Madame pylinska et le secret de chopin par eric-emmanuel schmitt
Fabrice merlo dans hamlet
Illusions perdues
Debout payé
Le corps de mon père
L'amante anglaise
La veuve du 9.3
Faust
Rouge avec niels arestrup