Les Femmes savantes | Théâtre La Pergola | BilletReduc.com

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.

Les Femmes savantes Théâtre La Pergola Affiche

Séances selon les jours

15h00 21h00
Novembre
DiLuMaMeJeVeSa
2021222324
252627282930
Décembre
DiLuMaMeJeVeSa
1
2345678
9
Les femmes savantes
du mardi 20 novembre 2018
au dimanche 9 décembre 2018
  Réduction
 


Pour être informé des prochaines dates pour "Les femmes savantes"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


réduction
 
Dès 15,50€/pers
22,00€
Frais de Réservation
inclus
jusqu'à -29%

Les Femmes savantes

Théâtre La Pergola, Bordeaux

"Mon Dieu, que votre esprit est d'un étage bas !"

Philaminte, femme impérieuse et acariâtre, toute entière aux spéculations scientifiques, néglige les soins du ménage et ne s'occupe de ses domestiques que pour leur enseigner les lois de la physique ou les règles de la grammaire ; elle exerce sur son faible et ignorant mari un pouvoir despotique qu'il avoue lui-même et qu'il n'a pas le courage de secouer.




Prochaine Séance disponible:
Mardi 20 Nov. 2018 à 21h00



Pour Tout public de 5 ans jusqu'à 90 ans

Théâtre classique

Thématique :
Grands Auteurs Classiques

Langue : Français
Durée : 100 minutes soit 01h40

Lieu:
Théâtre La Pergola
Salle de spectacle (~ 350 places)
rue Fernand Cazères
33000   Bordeaux
Plan d'Accès



Région : Bordeaux - Aquitaine - (33)




Dans la même salle :
» Tous les evènements Théâtre La Pergola

Evénements associés :
Condamnée le dernier jour d'une condamnée
Le petit eyolf
Le triomphe de l'amour
Hernani
Gervaise
Cyrano
La cerisaie
La nuit vénitienne
Les classiques de la huchette
Jamais jamais