Lettre d'une inconnue | Carré Rondelet Théâtre | BilletReduc.com

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.

Lettre d'une inconnue Carré Rondelet Théâtre Affiche

Pour être informé des prochaines dates pour "Lettre d'une inconnue"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Salle
où cet événement eut lieu :
Carré Rondelet Théâtre, 34000 Montpellier

Lettre d'une inconnue

de Stefan Zweig , mis en scène par Céline Patrizio

Carré Rondelet Théâtre, Montpellier

- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -

En ce moment dans cette salle :
» Tous les événements Carré Rondelet Théâtre

Dans une longue lettre testamentaire adressée à l'être aimé, une femme retrace sa bouleversante histoire...

Une femme s'est consumée toute sa vie pour un homme qui ne l'a jamais reconnue.
Un amour total, passionnel, désintéressé, tapi dans l'ombre, n'attendant rien en retour que de pouvoir le confesser.
Une déclaration fanatique, fiévreuse, pleine de tendresse et de folie.

Stefan Zweig peint ici l'amour sous sa forme la plus absolue et la plus terrible.
L'auteur évoque les tourments d'une jeune femme prise de passion pour un voisin fortuné depuis l'âge de ses treize ans.
Puis, la jeune fille devient femme et son amour croît avec elle.
Elle n'aura de cesse de cultiver une passion dévastatrice.
Dans une longue lettre testamentaire adressée à cet homme, elle crève l'abcès et dévoile son amour fou, resté secret jusqu'à présent.
Sous forme de confession profondément touchante, cet écrit met en exergue la douleur de cette amoureuse absolue.
Il ne lui reste presque rien de cet amour à sens unique : un enfant mort, une vie de souvenirs douloureux et de chimères, une beauté qui se fane...
Elle n'est plus femme mais amoureuse anonyme qui a tout concédé à cette passion et finira par lui sacrifier le peu qu'il lui reste...

A travers ce personnage meurtri, l'auteur évoque ce sentiment sous sa forme la plus entière et la plus authentique.
Le premier amour, les premiers émois à l'âge où le coeur s'interroge et où le corps espère s'abandonner.
Le premier amour qui pousse à accomplir des folies, rend mélancolique et heureux, nonchalant et passionné.
Le premier amour... Celui que l'on n'oublie jamais.

Caroline Vidal est accompagnée au piano par Guillaume Garonne


Auteur : Stefan Zweig
Artistes : Caroline Vidal, Guillaume Garonne
Metteur en scène : Céline Patrizio




Pour Tout public
à partir de 12 ans

Théâtre musical

Thématique :
Grands Auteurs Contemporains

Langue : Français
Durée : 65 minutes soit 01h05





Evénements associés :
Chansons pour veiller tard
Mr franck, un majordome presque parfait
Looking for nino hommage à nino ferrer
Hänsel ! gretel !
Les 20èmes rougissants
Novecento : pianiste
Le cabaret burlesque
Gis_elle
The band from new york
Obsession(s)