Critiques et Avis Anatomie de la Joie | BilletReduc.com

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.

Anatomie de la Joie Théâtre Essaion Affiche

Séances selon les jours

19h45
Avril
DiLuMaMeJeVeSa
2324252627
282930
Mai
DiLuMaMeJeVeSa
567891011
12131415161718
19202122232425
Juin
DiLuMaMeJeVeSa
2345678
9101112131415
161718
Anatomie de la joie
du mardi 23 avril 2019
au mardi 18 juin 2019
  Réduction
 


Pour être informé des prochaines dates pour "Anatomie de la joie"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


réduction
 
Dès 16,50€/pers
22,00€
Frais de Réservation
inclus
jusqu'à -25%

Anatomie de la Joie

de Anne Cadilhac, Sandrine Montcoudiol , mis en scène par Yann de Monterno

Théâtre Essaion, Paris

9 critiques avec une note globale de
8/10

Afficher toutes les critiques sur Anatomie de la Joie>>



Albanos Inscrit Il y a 7 ans 3 critiques  
Utile: Oui Non
-Y’a d’la joie dans les gènes
9/10

" Où y'a de la gêne, il n'y a pas de plaisir "! Contrairement à ce proverbe, grâce à cette quête du " gène de la joie " le public prend beaucoup de plaisir durant ce spectacle. Y'a de la joie,de l'humour, de la musique. Les deux actrices chantent et jouent juste. Quel talent!
# écrit Il y a 1 semaine , a vu cet évènement avec BilletReduc.com


Spectatif Inscrit Il y a 16 ans 792 critiques 80  
Utile: Oui Non
-Incontournable !
9/10

Ce spectacle musical de haute qualité artistique, drôle et agréable, particulièrement bien joué, se révèle un plaisir joyeux qui nous envahit tout le long. Je conseille vivement ce joli moment bonheur.
# écrit Mardi


Lilichab Inscrite Il y a 7 ans 1 critique  
Utile: Oui Non
-Du bonheur en éprouvette
10/10

Disséquer la joie : un pari audacieux, relevé avec brio par un tandem de choc. Comédiennes, musiciennes, chanteuses, Anne Cadilhac et Sandrine Montcouliol ne reculent devant rien pour nous démontrer que la joie ça se partage. Humour intelligent, mise en scène enlevée, pingouins surprises, partitions choisies et fous rires garantis. Chapeau les artistes !
# écrit Il y a 1 semaine , a vu cet évènement avec BilletReduc.com


CARMILOU Inscrit Il y a 1 an 2 critiques  
Utile: Oui Non
-UNE PÉPITE A NE PAS RATER
10/10

Un Hymne à la joie théâtral et musical porté par deux interprètes brillantes qui forment un duo talentueux et comique.Parodie scientifique qui rend hommage à l'humour des Monty Pithon mâtiné d'un humour noir à la Pierre Desproges. En un mot: déjà culte!à voir absolument!
# écrit Il y a 2 semaines


Valkyrie Inscrite Il y a 1 semaine 1 critique  
Utile: Oui Non
-C'est carrément la joie!
10/10

Prouesse technique, musicale, théâtrale, thérapeutique dramaturgique, humoristique qui se solde par un final apocalyptique! Une histoire qui fait beaucoup rire mais qui s'enracine dans une réflexion philosophique très profonde servie par un invraisemblable duo qui donne de la voix, de la corde, des émotions à un rythme d'enfer. Du sketch à la mélancolie en passant par l'absurde ou le burlesque au nom d'une recherche effrénée du gène de la joie. Le tout emballé par une bande son exécutée en live et sans fausse note. A voir et en ce qui me concerne, à revoir. Bravo!!!!
# écrit Il y a 1 semaine


Agathe A Inscrite Il y a 1 an 1 critique  
Utile: Oui Non
-Extraordinaire mécanique plaqué sur du vivant
10/10

De cette comédie musicale si bien écrite et ficelée qu'elle emporte en quelques minutes le spectateur dans un univers décalé et hallucinogène, je retiens les (fous) rires qui m'ont submergé. Non pas des rires gras, faciles ou confiants, mais ce rire de l'autodérision, de l'intelligence et de la véritable comédie. Une partition scientifico-lyrique jouée par deux actrices bien vivantes et orchestrée par un brillant metteur en scène, à voir et à écouter !
# écrit Il y a 1 semaine


LnParis Inscrite Il y a 1 semaine 1 critique  
Utile: Oui Non
-Un spectacle enjoué et divertissant qui met en joie
9/10

Deux comédiennes-musiciennes tout à fait brillantes, parfaitement à l'aise dans leurs rôles de femmes antagoniques (brune / blonde, sérieuse / joyeuse, ...), nous embarquent dans un spectacle plein de belles surprises visuelles et surtout sonores, pour nous laisser la tête pleine de gaité et de musique. Merci de nous avoir mis en joie !
# écrit Il y a 1 semaine


choralies Inscrite Il y a 9 ans 61 critiques  
Utile: Oui Non
-ANATOMIE DE LA JOIE
2/10

Histoire burlesque, décousue. On aurait pu penser à des chansons joyeuses ce qui n'est pas le cas. Spectacle pauvre en joie. Dommage pour du théâtre musical car une comédienne est bonne chanteuse et musicienne. (Avis de trois spectatrices). A éviter.
# écrit Il y a 1 semaine


Boisdenghien Inscrit Il y a 12 ans 47 critiques  
Utile: Oui Non
-à voir
" Anatomie de la joie " d'Anne Cadilhac dans une mise en scène de Yann de Monterno et une collaboration artistique d'Eric Verdin, est un hymne à la joie que Beethoven n'aurait pas renié. Après m'avoir régalé dans " Violette Fugasse " avec sa très belle voix chaude et profonde, pour l'occasion à l'accent stéphanois, Sandrine Montcoudiol est au service du texte joyeux d'Anne Cadilhac. Dans le rôle d'une professeure en neurosciences, alias Fleur de Tolbiac, elle s'adresse à nous, pour assister en direct à son expérience, tout ce qu'il y a de plus scientifique, sur la démonstration de l'existence d'un gène de la joie, qu'elle a modestement baptisé "gène de Tolbiac". Pour mener à bien cette expérience, pour étayer son hypothèse qu'elle étudie depuis plusieurs années, il lui fallait un cobaye en la personne de la pétulante pianiste Camille Corbillard, alias Anne Cadilhac. Cette pianiste est un cas dont la science doit s'occuper, car elle ne connaît jamais la déprime, elle est en joie permanente, ce qui trouble fortement notre professeure. Le seul défaut de sa "cuirasse" est qu'il lui faut une bonne nuit de sommeil pour faire le plein de cette "énergie" et pour se prêter à cette expérience, sous peine de bavures... Sa seule exigence est de pouvoir jouer du piano pendant l'expérimentation. Tous les ingrédients sont réunis pour passer une soirée musicale, laissant libre cours à tout un tas d'émotions, de fantaisie dans un face à face burlesque où tout peut arriver jusqu'au dénouement...
# écrit Il y a 1 semaine


# ce symbole signifie "signaler au modérateur"
Vous aussi, donnez votre avis: