The John Betsch Society | A L'Apostrophe | BilletReduc.com

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.

The John Betsch Society A L'Apostrophe Affiche

Pour être informé des prochaines dates pour "The john betsch society"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Salle
où cet événement eut lieu :
A L'Apostrophe, 75010 Paris

The John Betsch Society

A L'Apostrophe, Paris

- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -

En ce moment dans cette salle :
» Tous les événements A L'Apostrophe

Batteur incontournable, sollicité par les plus grands : Archie Shepp, Abbey Lincoln, Dewey Redman, Hal Singer ou tout récemment Benny Golson...

The John Betsch Society Thomas John Betsch est né le 8 octobre 1945 à Jacksonville, Floride. Figure familière des clubs parisiens depuis trente ans, il est un batteur incontournable, leader de fait, ayant été sollicité par les plus grands: Mal Waldron, Jim Pepper, Steve Lacy, Archie Shepp, Abdullah Ibrahim, Abbey Lincoln, Dewey Redman, Hal Singer ou tout récemment Benny Golson.

A sa frappe sèche et précise s'ajoutent un emploi particulier des cymbales et une belle musicalité où s'exprime une fantaisie certaine. Intégrant son premier orchestre dès 9 ans, John travaille son instrument avec le batteur Billy Moore, à Jacksonville, puis part étudier dans le Connecticut et à Nashville, Tennessee, en 1963, où il effectue ses débuts professionnels avec Bob Holmes (org) et Louis Smith (tp). Deux ans plus tard, il entame des études musicales à la Berklee School of Music de Boston avant de revenir travailler à Nashville.

En 1973, il entre à l'University of Massachusetts, à Amherst, où il suit les cours d'Archie Shepp (avec lequel il tournera plus tard, de 1980 à 1982) et de Max Roach, sa principale inspiration. Il s'établit ensuite à New York entre 1975 et 1985, à la grande époque des lofts autour desquels s'épanouit la scène free ou simplement en marge. John Betsch est au centre de ce foisonnement artistique, multipliant les collaborations (Marion Brown, Billy Bang...).

Il tourne déjà régulièrement en Europe, notamment en Allemagne où il poursuit sa carrière à partir de 1985, au gré des projets de ses amis new-yorkais. Il s'installe finalement à Paris, tout en continuant à voyager fréquemment, en particulier avec Steve Lacy (1988-2004). Depuis une dizaine d'années, il est très investi dans le trio de Jobic Le Masson (p, Jazz Hot n°680) avec Peter Giron (b, Jazz Hot n°672) ainsi que Steve Potts (ts) –un des vieux complices des Sept Lézards– qui est le quatrième mousquetaire de la formation.

En dépit de cette longue et riche carrière, John Betsch demeure un musicien d'une grande modestie, toujours disponible et volubile, prêt à se lancer dans une nouvelle aventure avec la fraîcheur d'un débutant, celle d'un amateur de jazz jamais blasé. Il reprend actuellement son projet en leader, la John Betsch Society, avec un quartet où l'on retrouve Pierrick Menuau (ts), Duylinh Nguyenn (b), Nicolas Rousserie (g), et un enregistrement devrait voir le jour dans le courant de l'année 2019...

Propos recueillis par Jérôme Partage Photos de Jacky Lepage, Mathieu Perez, photos X, coll. John Betsch by courtesy of John Betsch que nous remercions.






Pour Tout public

Jazz

Langue : Français
Durée : 180 minutes soit 03h00





Evénements associés :
Fabrice moreau quintet
Vincent lê quang & sébastien vichard intersessions #21
The amazing keystone 7tet
The sassy swingers jazz nouvelle orléans
B drop
Hommage à louis prima
Atacama
Christian escoudé les inédits de django
Aka moon : now
Romain pilon / sam yahel / kush abadey : o3