La démocratie de la peur | Théâtre Aleph | BilletReduc.com

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.

La démocratie de la peur Théâtre Aleph Affiche

Pour être informé des prochaines dates pour "La démocratie de la peur"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Salle
où cet événement eut lieu :
Théâtre Aleph, 94200 Ivry sur Seine

La démocratie de la peur

Théâtre Aleph, Ivry sur Seine

- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -

En ce moment dans cette salle :

Un voyage initiatique semé d'obstacles quasi insurmontables. Une guerre de sang et de feu où il est question de découvrir les racines du mal.

C'est le troisième volet de la trilogie d'Oscar Castro qui a commencé avec "La nébuleuse vie de José Miranda" suivie de "La brume" pour finir avec cette nouvelle création: "La démocratie de la peur".

Le fil conducteur qui unit les trois oeuvres de cette trilogie est l'obsession de l'auteur de vouloir changer le monde pour le transformer en une source d'humanité. José Miranda, artiste engagé, cherchait désespérément à se transformer en personnage d'une de ses oeuvres de théâtre pour pouvoir aller libérer Don Quichotte et lutter avec lui pour l'humanisation du monde.
Pour y parvenir il devait éliminer un des héros de ses pièces de théâtre et occuper sa place, puisqu'il considérait que la rencontre avec le Quichotte devait se faire de personnage à personnage. On n'a jamais su s'il était parvenu à ses fins: certains affirment qu'il a été empoisonné par ses personnages à la fin du spectacle, lorsqu'ils ont découvert ses mauvaises intentions...

Différentes versions circulent quant à sa mort, certains spécialistes ont la certitude qu'il a été lancé sous le métro par le démon alors que l'auteur triomphait à Paris

Dans ce dernier volet de la trilogie, José Miranda se donne corps et âme dans une guerre à la vie à la mort des bons contre les méchants où s'entrelacent Dieu dont le vrai nom est Rigoberto, le Diable plus connu sous le nom de Nicanor, les trois rois mages, et la conscience de l'auteur. Cette guerre le conduit à une crucifixion avec une possible résurrection le troisième jour.






Pour Tout public de 7 ans jusqu'à 90 ans

Comédie dramatique

Langue : Français
Durée : 90 minutes soit 01h30





Evénements associés :
Les membres fantômes
Cinq ans d'âge
Play loud
Les larmes amères de petra von kant
Jusqu'ici tout va bien
Vers le meilleur
Tunnel
Mas a tierra (ou l'histoire de robinson)
Pardon ?
L'étrange génie de charlie spiegel