L'Absence de père | Théâtre de Châtillon | BilletReduc.com

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.

L'Absence de père Théâtre de Châtillon Affiche

Séances selon les jours

20h30
Mars 2020
DiLuMaMeJeVeSa
27
L'absence de père
le vendredi 27 mars 2020


Pour être informé des prochaines dates pour "L'absence de père"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Dès 14,50€/pers Frais de Réservation
inclus

L'Absence de père

de Anton Tchekhov , mis en scène par Lorraine de Sagazan

Théâtre de Châtillon, Châtillon

Lorraine de Sagazan poursuit son exploration des textes fondateurs en les interprétants à l'aune de notre époque.

Après Démons et Une Maison de Poupée, Lorraine de Sagazan poursuit son exploration des textes fondateurs en les interprétants à l'aune de notre époque. Poussant les limites du cadre de la représentation, elle s'empare ici de Platonov (ou L'Absence de Père), pièce de jeunesse inachevée d'Anton Tchekhov, pour mieux interroger l'idée de génération et des différents âges de la vie.



Prochaine Séance disponible:
Vendredi 27 Mars 2020 à 20h30



Pour un Public adulte
à partir de 14 ans

Théâtre contemporain

Thématique :
Grands Auteurs Contemporains

Langue : Français
Durée : 135 minutes soit 02h15

Lieu:
Théâtre de Châtillon
Salle de spectacle (~ 300 places)
3 rue Sadi Carnot
92320   Châtillon
Plan d'Accès



Région : Paris - Ile de France - (92)




Dans la même salle :
» Tous les evènements Théâtre de Châtillon

Evénements associés :
Chroniques pirates
Les lectures illimitées ou l'autre état
Shakespeare (no exit)
Les bonnes
Louise
Je ne me souviens pas
L'étrange affaire Émilie artois
Gzion - drame spatial
Huit femmes
Contes immoraux partie 1 : maison mère