Des savants sur les planches | La Reine Blanche | BilletReduc.com

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.

Des savants sur les planches La Reine Blanche Affiche

Séances selon les jours

20h45
Octobre
DiLuMaMeJeVeSa
89101112
Décembre
DiLuMaMeJeVeSa
1234567
Janvier 2020
DiLuMaMeJeVeSa
262728293031
Mars 2020
DiLuMaMeJeVeSa
22232425262728
Mai 2020
DiLuMaMeJeVeSa
24252627282930
Juin 2020
DiLuMaMeJeVeSa
789
Des savants sur les planches
du mardi 8 octobre 2019
au mardi 9 juin 2020
  Réduction
Valable uniquement pour les moins de 26 ans


Pour être informé des prochaines dates pour "Des savants sur les planches"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


réduction
Valable uniquement pour les moins de 26 ans
Dès 10,95€/pers
27,00€
Frais de Réservation
inclus
jusqu'à -59%

Des savants sur les planches

La Reine Blanche, Paris

La science est austère, pensez-vous ? Pas à La Reine Blanche !

Chaque représentation est sur un thème scientifique différent.

Les savants montent sur les planches et y dialoguent avec des artistes. On comprendra les mystères de la perception visuelle en essayant de drôle de masques, on s'intéressera à l'intelligence des plantes et à la psyché des humains, on évoquera par la danse la morphologie des femmes au cours des millénaires, et on fera pétiller les mathématiques en les mettant en musique.

Mardi 8 octobre 2019 20h45
La perception dans tous ses états
Architectes, plasticiens et fondateurs du School of looking : Anne Cleary, Denis Connolly
Chercheur en génétique et fonctions cognitives à l'Institut Pasteur : Guillaume Dumas

Percevons-nous tous de la même façon ? Quels facteurs agissent sur notre façon de percevoir les choses qui nous entourent ? Comment cette perception définit-elle notre relation au monde ? À travers une série d'expériences interactives surprenantes, informatives, et parfois ludiques, le scientifique Guillaume Dumas et les artistes Cleary et Connolly explorent avec vous des mystères de la perception humaine et animale. Grâce à des casques-sculptures, les deux artistes offrent de changer le point de vue sur le monde et d'adopter la vision d'un requin-marteau, d'un caméléon ou d'une girafe. Ou bien d'expérimenter le monde en pures couleurs, sans les contrastes et les ombres auxquels nous sommes habitués — ce qui bouscule la perception du mouvement. Leur ami et collaborateur Guillaume Dumas, chercheur en fonctions cognitives vous fera subir tout un tas d'illusions, aussi révélatrices que divertissantes.

Mardi 03 décembre 2019 à 20h45
www VS WWW (world wide web VS world wired tour), La lutte pour le réseau
Interlocuteur du côté machine / artiste indépendant art numérique : Antoine Smith
Interlocuteur du côté machine : Iagotchi
Interlocuteur du côté végétal, philosophe, maître de conférences à l'EHESS : Emmanuelle Coccia
Interlocuteur du côté végatal, chercheur en neurosciences, pôle art : Marc Williams Debono
L'Arbitre, auteur, metteur en scène, artiste pluridisciplinaire : Rocio Berenguer

La scène devient un ring, le public est convié à suivre la bataille entre le Règne Végétal et le Règne Machine. Un robot (IA) et une salade se confrontent sur scène. Sur la scène, on a uniquement un robot et plusieurs plantes. Quatre chroniqueurs du catch, deux du côté machine et deux du côté végétal sont placés entre le public et la scène. Un arbitre rythme le match. Le combat entre les individus non-humains sur scène est rythmé par des prises de parole des quatre commentateurs /interprètes. Tout se joue à 4 tours de lutte et entre chaque tour : un petit débat s'installe entre les interlocuteurs.

28 janvier 2020 à 20h45
Les mathématiques pétillantes
Mathématicien, Institut universitaire de France, Université Paris - Diderot : Michel Broué
Guitariste, compositeur, arrangeur, producteur : Nicolas Repac

Derrière les mots cocasses ou rebutants des mathématiques ("faisceaux pervers", "cohomologie étale", "un corps est un anneau dont tout élément non nul est inversible"... ) et leur usage rigoureux, on essaiera de montrer pourquoi, loin d'apprendre l'obéissance et l'application disciplinée de règles immuables, les mathématiques sont subversives. Exemples à l'appui, on verra comment elles relèvent tout autant de la passion, de l'imagination, de l'esthétique, que de la froideur et de l'implacable logique — un mathématicien est souvent plus un artiste qu'un fort en calcul. Comment les mathématiques s'intéressent au monde réel, comment elles y dénichent leurs sujets, comment elles mettent de l'ordre dans le chaos, disqualifient parfois le bon sens, et produisent les rêves parmi les plus extraordinaires de l'histoire de l'humanité.

24 mars 2020 à 20h45
En cuisine! Vers une nouvelle théorie de la psyché
Professeur de Philosophie, comédien : Mathieu Haumesser
Psychanalystes, auteurs de l'essai les "Surdoués", et Les autres - penser l'écart : Sandrine Gianola et Carlos Tinoco

Trois personnages se retrouvent dans une cuisine. Partageant un même sentiment d'hébétude face au monde, ils s'interrogent : pourquoi ce qui leur semble évident ne l'est pas pour les autres ? À l'inverse, pourquoi les évidences de la plupart des gens leur sont incompréhensibles ? Dès l'enfance, ils ont été hantés par des questions, des angoisses et des désirs qui ne rencontraient pas ou peu d'échos. En plus de cette sidération initiale, ils ont en commun l'énigme d'une étiquette, celle de " surdoués " qu'on leur a épinglée au dos. Quel rapport entre l'intelligence et ce sentiment de solitude vertigineux, cette angoisse de percevoir un écart abyssal, loin de n'être que cognitif ? Que se cache-t-il derrière le signifiant "douance" ? Qu'appelle-t-on intelligence ? Et pourquoi la psychanalyse élude traditionnellement cette question ?

26 mai 2020 à 20h45
Ya un os... Quand la paléontologie se fait chorégraphie et l'obstétrique politique
Danseuse, chorégraphe : Anne-Laure Rouxel
Paléo-anthropologue, spécialiste du bassin, de l'accouchement dans l'évolution humaine : July Bouhallier
Sage-femme, sociologue : Maï Le Dû

En 1960, un anthropologue américain ravit le monde scientifique en donnant une explication rationnelle à une des plus grandes angoisses humaines : l'accouchement ... Malheureusement, sa théorie est mal interprétée et nous en payons encore le prix ! Chaque parturiente a un pied dans la tombe dit l'expression populaire ... La faute à qui ? Au bassin des femmes, pardi : passez de quadrupède à bipède tandis que les têtes de vos bébés grossissent, et ça donne un chemin biscornu et plein d'embûches. Voici donc nos petits d'Hommes contraints de naître au prix d'une incroyable acrobatie. Bon. Heureusement, les cerveaux ayant tellement grossi, les hommes ont trouvé la solution pour limiter les dégâts en confiant ce passage délicat au monde médical et à la technologie. Mais voilà, y'a un os... Ce " dilemme obstétrical " comme on le nomme ne survit pas aux nouvelles explorations des bassins humains. Alors, que faire de cette encombrante découverte à l'heure où, justement, on remet en question la pertinence des vieilles injonctions relatives au bon déroulement de l'accouchement ? Et si au lieu de l'expliquer, de le dessiner, nous le dansions ?

9 juin 2020 à 20h45
Interactions intemporelles, la mise en musique et en image d'une exploration mathématique
Musicienne, chanteuse : Lola Bonfanti
Maïtre de Conférences en mathématique appliquées à l'Institut supérieur de mécanique de Paris : Stéphane Dugowson

Lorsqu'une musicienne, Lola Bonfanti, rencontre les travaux d'un mathématicien, Stéphane Dugowson, la création qui en résulte devient pour chacun de nous une invitation à découvrir autrement, sur un mode sensible et intuitif, quelques-unes des merveilles inattendues que le chercheur a lui-même été le premier surpris d'apercevoir dans l'univers abstrait de ses recherches. La connectivité, les noeuds, les frontières, l'interactivité de dynamiques aux temporalités multiples sont les thèmes mathématiques principaux qui se trouvent ainsi " traduits " musicalement et, aux frontières de la philosophie et de la poésie, offerts en partage, le temps d'une performance unique utilisant également le mouvement et l'image, au public du théâtre de la Reine Blanche.




Prochaine Séance disponible:
Mardi 08 Oct. 2019 à 20h45



Pour Tout public

plateau d'artistes

Thématique :

Langue : Français
Lieu:
La Reine Blanche
Théâtre (~ 193 places)
2 Bis Passage Ruelle
75018   Paris
Plan d'Accès

» Réservez votre Parking à Proximité

Région : Paris - Ile de France - (75)




Dans la même salle :
» Tous les evènements La Reine Blanche

Evénements associés :
Plat'ô du bord'Ô
Plateaux d'artistes toutes disciplines
Chantons sous la luna 1ère soirée de sélections
Soirée présentation de saison 2019/2020
Castings du festival lions du rire édition 5
One shot comedy
Le cabaret du poulpe pourpre
Les best de l'humour
Le blague power chaud