En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.

La véritable histoire du cheval de Troie Les Déchargeurs - Salle Vicky Messica Affiche

Pour être informé des prochaines dates pour "La véritable histoire du cheval de troie"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Salle
où cet événement eut lieu :
Les Déchargeurs - Salle Vicky Messica, 75001 Paris

La véritable histoire du cheval de Troie

de traduction Paul Veyne , mis en scène par Claude Brozzoni

Les Déchargeurs, Paris

- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -
Ce mythe d'autrefois raconte les exodes d'aujourd'hui, ceux de ces héros qui fuient la guerre au péril de leurs vies.

Énée, héros malheureux de la guerre de Troie, et Tchavalo, musicien des rues, sont les survivants de la plus célèbre ruse militaire de l'histoire antique grecque. Ils racontent la dernière nuit de Troie, le massacre de leur peuple par les Grecs, la fuite des rescapés et la longue traversée de la Méditerranée. Le mouvement, la musique et le chant donnent à entendre l'histoire intime des tragédies épiques.

D'après L'Eneide de Virgile et L'Odyssée d'Homère


Auteur : traduction Paul Veyne
Artistes : Guillaume Edé, Claude Gomez
Metteur en scène : Claude Brozzoni


Port du masque, accueil, distance...
Ce qu'il faut savoir sur l'accès aux salles



Pour Tout public

Théâtre contemporain

Langue : Français
Durée : 60 minutes soit 01h00





Evénements associés :
Les non-aventures des claustronautes
Le repas des fauves
Une histoire d'amour de et avec alexis michalik
Olympe de gouges, porteuse d'espoir
Littoral
Tant qu'il y aura des coquelicots...
Bisou
Les pièces manquantes
L'odeur des azalées m'a subitement fait suffoquer
Klew