En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.

Passion Brésil : de l'enchantement à la résistance Studio Raspail Affiche

Pour être informé des prochaines dates pour "Passion brésil : de l'enchantement à la résistance"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Salle
où cet événement eut lieu :
Studio Raspail, 75014 Paris


- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -

En ce moment dans cette salle :

1 critique

Afficher toutes les critiques sur Passion Brésil : de l'enchantement à la résistance>>



Orchatanegra Inscrite Il y a 7 ans 14 critiques  
Utile: Oui Non
-Un enchantement
Passion Brésil : de l'enchantement à la résistance. Le titre du spectacle dit d'emblée les merveilles que nous fait traverser ce carnet de voyage. Je me suis sentie comme ravie, emportée dans cette bulle de poésie, dans cette boule à facettes qui visite les multiples visages du Brésil et leurs tonalités contrastées. En l'espace d'un spectacle, Frédéric Pagès fait résonner toutes ces choses qui font bouger le coeur des hommes, et l'on se retrouve soudain sensuel, amoureux, militant, ou pris de spiritualité. Ce que j'ai surtout aimé ? À vrai dire... tout ! Je le dis pêle-mêle, en commençant par la cohérence, la consistance de ce discours poétique, où les mots, les images "et les sons se répondent". On dirait que les séquences filmées sont faites de la même étoffe que les compositions chantées. Le réalisateur a su capter les formes, les structures, les ambiances, la syntaxe même (musicale et langagière) de Frédéric Pagès, et y accorder ses images ; ça m'a fait penser à certains célèbres mariages son/images (Eisenstein-Prokofiev, par exemple). Et puis ces textes ! D'une poésie envoûtante. Avec eux sont restitués, recréés, toute une atmosphère, tout un tissu d'émotions et de sensations. J'avais l'impression de recevoir en direct la douceur de l'air, les couleurs, les mouvements du vent, les parfums, le degré d'humidité même. Ça passe par les mots, choisis et prononcés avec soin, raffinés sans pédanterie, ces mots qu'on retrouve dans les propos du poète quand il évoque simplement pour nous, public, les situations, les événements. C'est juste sa façon de s'exprimer, y compris dans les moments de totale impro (quand un micro ne fonctionne pas ;-)). On est bien loin du dictionnaire de rimes ! Les instrumentistes aussi sont magnifiques. Et aussi la délicieuse chanteuse qui fait "les choeurs" ! Il y a quelque chose qui circule entre eux tous, quelque chose de pétillant, joyeux et grave à la fois. Quels musiciens ! Et quel musicien, ce Frédéric !
# écrit le 13/12/19 , a vu cet évènement avec BilletReduc.com


# ce symbole signifie "signaler au modérateur"
Vous aussi, donnez votre avis: