En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.

Plateaux phoniques | Effraction Centre Wallonie-Bruxelles Affiche © © DR


Pour être informé des prochaines dates pour "Plateaux phoniques"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Salle
où cet événement eut lieu :
Centre Wallonie-Bruxelles, 75004 Paris

Plateaux phoniques
Effraction

Centre Wallonie-Bruxelles, Paris

- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -

En ce moment dans cette salle :
» Tous les événements Centre Wallonie-Bruxelles

Ce nouveau cycle initié par le Centre en 2020 est dédié aux oeuvres sonores et radiophoniques.

Il se déploie à raison de 3 éditions par saison. La programmation de ce cycle est assurée par une carte blanche, accordée pour cette première édition à Aurélie Brousse.

Effraction est une invitation à découvrir la création sonore et radiophonique belge polymorphe, polyglotte et diffractée. Trois rendez-vous dans la saison pour découvrir l'espace d'une soirée la richesse et la diversité de ce paysage grâce à différents prismes.Ces soirées sont composées avec des invité.e.s qui nous ferons découvrir leurs constellations sonores, leurs inspirations et leurs univers singuliers.

- Leslie Doumerc, Professeure de Radio à l'ULB, est aussi animatrice à Radio Campus Bruxelles et à Radio Panik, membre de l'Atelier de Création Sonore et Radiophonique (acsr), et de son comité de programmation et de multiples collectifs de création sonore parmi lesquels Radio Moniek. Elle défend l'expérimentation et l'invention de dispositifs radiophoniques qui se jouent des codes de la radio : plateau radio, exercice de l'interview...etc. Sa carte blanche fera la part belle à l'expérimentation radiophonique et rendra hommage aux radios associatives belges qu'elles soient bruxelloises, liégeoises ou namuroises et à tous les créateurs sonores qu'elles recèlent.

- Myriam Pruvot, artiste sonore, inaugure cette année un module de formation à la création sonore à la Cambre. Elle déploie les possibilités du son et de sa musicalité au service des mots, des voix et des corps comme lieu de transmission, d'émission et de transmission. Artiste associée aux Halles de Schaerbeek pendant plusieurs années elle expose et performe en ce moment à l'ISELP, à Bruxelles. Elle travaille également au sein du collectif Désensorceler la finance.

- Sévérine Janssens, Directrice de BNA – BOTT et philosophe invite depuis de nombreuses années des artistes à valoriser le magnifique fonds sonore de Bruxelles Nous Appartient et milite pour une philosophie du son. A la tête d'une structure bicommunautaire, elle connaît très bien les artistes sonores néerlandophones et s'applique à gommer les frontières communautaires pour donner à entendre une Bruxelles plurielle.

- Aurélie Brousse a découvert la radio grâce à son père radio-amateur puis en tant qu'auditrice passionnée. La radio devient alors pour elle le médium d'une communication intime, une pièce à soi dans laquelle elle pourrait inviter des mondes éloignés et collecter du réel. Après des études de sciences politiques à Lyon, des expériences journalistiques, une mission en ambassade à Buenos Aires et plusieurs années comme consultante en santé environnementale à Paris, Aurélie s'installe à Bruxelles et s'oriente vers la production de spectacles. En 2010, elle se lance dans la radio avec la réalisation d'une émission mensuelle d'actualités culturelles à Bruxelles, et en participant à la matinale de la radio BXFM. En 2014, elle coordonne le festival international de création radiophonique Monophonic organisé, à Bruxelles, par l'atelier de création sonore et radiophonique (acsr). En 2015, elle y suit la formation à la réalisation radio La coquille. Son premier documentaire radiophonique Quand la mer se retire co-réalisé avec Ecaterina Vidick a reçu plusieurs prix internationaux et a été programmé internationalement dans de nombreux festivals et radios.

Elle réalise actuellement son second projet avec Jeanne Debarsy Toucher terre et est co-fondatrice du collectif de performance sonore et radiophonique We Lo(u)ve Radio.


Artistes : Aurélie Brousse




Pour Tout public

Festivals

Langue : Français
Durée : 90 minutes soit 01h30





Evénements associés :
Noce
Mon village invite l'humour
Mon village invite l'humour
Après-midi culture et biens communs
Expo soleil levant marathon japanimation
Trois esquisses
Playlist