En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.

La nuit des fantômes Théâtre Pixel Affiche

Pour être informé des prochaines dates pour "La nuit des fantômes"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Salle
où cet événement eut lieu :
Théâtre Pixel, 75018 Paris

La nuit des fantômes

Théâtre Pixel, Paris

- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -

En ce moment dans cette salle :
» Tous les événements Théâtre Pixel

Venez à la rencontre des fantômes des pièces passées. Ce soir ils n'y tiennent plus, ils veulent jouer ! Et tout le monde est invité ...

Soir de relâche. ça sent la sueur, le café et la peinture fraîche. La scène est chaude encore de la brûlure des découpes ... Le théâtre entier, comme un grand poumon, se vide lentement.

Depuis que les spectateurs ont déserté, seuls les fantômes se partagent le plateau poussiéreux. Ils attendent patiemment le retour du public et des acteurs qu'ils épiaient, souvent, depuis les cintres. Mais ce soir ils n'y tiennent plus, ils veulent jouer, et tout le monde est invité !


Auteur : Bazil Fenot
Artistes : Liane Limon, Tom Allier, Gaïa Warnant, Louise Hinderze
Metteur en scène : Bazil Fenot


Port du masque, accueil, distance...
Ce qu'il faut savoir sur l'accès aux salles



Pour Tout public de 12 ans jusqu'à 90 ans

Comédie

Langue : Français
Durée : 60 minutes soit 01h00





Evénements associés :
Le coach
Passe moi l'ciel
Mariés au premier ringard
Faut que ça change avec thierry beccaro, anne richard
L'avenir nous le dira avec danièle evenou
Pourquoi les femmes aiment les connards ?
New york paradis
Fugueuses
Bonjour ivresse !
Un ado peut en cacher un autre