En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.

Printemps des Poètes : Les Pieds sur terre, la tête dans les étoiles | par Paule D'Héria et Frédéric Ligier Théâtre du Nord Ouest Affiche

Pour être informé des prochaines dates pour "Printemps des poètes : les pieds sur terre, la tête dans les étoiles"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Salle
où cet événement eut lieu :
Théâtre du Nord Ouest, 75009 Paris

Printemps des Poètes : Les Pieds sur terre, la tête dans les étoiles
par Paule D'Héria et Frédéric Ligier

Théâtre du Nord Ouest, Paris

- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -

En ce moment dans cette salle :
» Tous les événements Théâtre du Nord Ouest

Un florilège de poèmes choisis et interprétés par Paule D'Héria, accompagnée en musique par Frédéric Ligier

Les pieds sur terre
La tête dans les étoiles
Textes interprétés par Paule d'Héria
Musique de Frédéric Ligier

"Chateaubriand nous invite à passer une nuit dans les déserts du nouveau monde.
La petite Jeanne de Victor Hugo veut qu'on lui donne la lune. Et qu'il vente ou qu'il neige, Musset, " chaque soir, vient voir à la brume, sur le clocher jauni, la lune comme un point sur un i ". " Sur l'onde calme et noir où dorment les étoiles / la blanche Ophélia (d'Arthur Rimbaud) flotte comme un grand lys. "

Nous sommes entre ciel et terre, entre vie et mort " Lune faucille, terre endormie, présence des temps où nous ne serons plus " (Paul Lera) " Un jour, quand nous dirons : c'était le temps du soleil... " (Jules Supervielle).
Allons-nous, aidés de Jacques Prévert courir rattraper le bonheur qui est dans le pré ? Ou gouter, à l'aube, avec Colette à cet état de grâce indicible ? Allons-nous, avec le clown de Banville sauter si haut, si haut et crever le plafond de toile pour aller rouler dans les étoiles " peut-être dans cette nuit extraordinaire que nous raconte Giono ?

J'espère que nous vivrons tout cela ensemble, dans une soirée où les poètes se donnent la main, où la musique de Frédéric Ligier saura introduire, prolonger, ou provoquer l'émotion, sans un moment de distraction où nous pourrions, comme Plume de Michaux, " marcher les pieds au plafond au lieu de les garder à terre " !

Et le thème du Printemps des Poètes qui est, cette année, le courage ? J'ai le courage (ou l'audace ?) de le dire : Deux fois, dans ce montage, ce mot-là est utilisé : " ...un trésor est caché dedans, je ne sais pas l'endroit mais un peu de courage vous le fera trouver...(le laboureur et ses enfants de La Fontaine) et dans le poème final, Stella, de Victor Hugo, c'est l'étoile qui parle : " ...Je suis la poésie ardente....J'arrive, levez-vous, vertu, courage, foi ! "
Paule d'Héria






Pour Tout public
à partir de 9 ans

Lecture / Poésie / Contes

Langue : Français
Durée : 60 minutes soit 01h00





Evénements associés :
Racine et shakespeare, lecture intégrale shakespeare
Écritures en chantier
Jean-luc jeener lit shakespeare intégrale shakespeare
Notre-dame de paris : lecture partagée
L'esthétique de la résistance
Entretien avec un poète
Pétrarque, canzoniere
Si je suis de ce monde
Lectures excentriques
Ricochets entre écrivains d'un siècle à l'autre