En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.

Et le coeur fume encore Espace Culturel André Malraux Affiche

Pour être informé des prochaines dates pour "Et le coeur fume encore"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Et le coeur fume encore

de Alice Carré, Margaux Eskenazi , mis en scène par Margaux Eskenazi

Espace Culturel André Malraux, Le Kremlin Bicêtre

- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -

En ce moment dans cette salle :

Entre mémoires, littérature et parfums d'exil, la compagnie Nova mène une investigation théâtrale éminemment politique, à l'acuité saisissante.

Membres du FLN, officiers de l'armée française, pieds-noirs, enfants de harkis... Sept jeunes interprètes incarnent admirablement le visage d'une histoire si longtemps refoulée.

Héritiers malgré eux de souvenirs enfouis, ils explorent le passé pour mieux remettre en jeu ce qui au fond bouillonne et monte à la surface, comme une rumeur qui gronde.

Enquêtes, récits, archives et témoignages constituent une fresque forte et d'une rare justesse. À rebours du temps, cette succession de tableaux laisse jaillir une parole, trop souvent tue. Une parole au présent qui, comme un cri, déchire le silence dans un élan de liberté nécessaire et salvateur.




Annonces du 14 janvier 2021
Tout ce qu’il faut savoir



Pour Tout public

Théâtre contemporain

Langue : Français
Durée : 125 minutes soit 02h05





Evénements associés :
X par le collectif os'o
Clownférence ou nuancier du clown
Les couleurs de l'air
Aux poings
Les 7 jours de simon labrosse
Après l'oubli
Arlequin poli par l'amour
Les merveilles
Le mur
Mon frère