Petites histoires de la folie ordinaire Théâtre des Bergeries Affiche

Pour être informé des prochaines dates pour "Petites histoires de la folie ordinaire"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Salle
où cet événement eut lieu :
Théâtre des Bergeries, 93130 Noisy le Sec

Petites histoires de la folie ordinaire

de Petr Zelenka , mis en scène par Collectif DRAO

Théâtre des Bergeries, Noisy le Sec

- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -
L'épopée presque ordinaire d'un homme de 35 ans confronté aux errances fantasques de son entourage.

Le Collectif DRAO s'est constitué en 2003 au Théâtre de la Tempête. Il réunit sept comédiens d'horizons différents qui assument ensemble le choix des textes, le jeu et la mise en scène.
"Petites histoires de la folie ordinaire" est leur prochaine et quatrième création.

Un texte pudique et fantaisiste de l'auteur tchèque, Petr Zelenka. L'écrivain interroge le monde en creux, par de petites histoires au déroulé quasi cinématographique et nous entraîne petit à petit dans la grande Histoire, celle de l'être humain en proie au doute existentiel.

Pierre se réveille un matin, avec des cheveux coupés dans la poche de son pantalon. La veille, comme souvent, il était saoul. Commence alors l'épopée presque ordinaire de cet homme de 35 ans, entouré de personnages insolites et fantasques. C'est la question de la solitude que Petr Zelenka interroge à travers leurs errances burlesques. Pour monter cette pièce, le collectif puise son inspiration dans l'univers de Polanski ou de Kafka et compose avec une atmosphère poétique propice à la rêverie ou à la fantasmagorie...




Annonces du 29 avril 2021
Tout ce qu'il faut savoir pour la réouverture



Pour Tout public de 15 ans jusqu'à 90 ans

Théâtre contemporain

Thématique :
Déjanté / Burlesque / Absurde

Langue : Français
Durée : 105 minutes soit 01h45





Evénements associés :
Justice
Chaplin, 1939
Intra muros d'alexis michalik
Caligula
Eurydice aux enfers
Le temps des ogres
Particulières
Adieu monsieur haffmann
La nuit du thermomètre
Je ne veux pas te revoir