En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.

Protée Théâtre de la Tempête - Cartoucherie Affiche

Pour être informé des prochaines dates pour "Protée"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Salle
où cet événement eut lieu :
Théâtre de la Tempête - Cartoucherie, 75012 Paris

Protée

de Paul Claudel , mis en scène par Philippe Adrien

Théâtre de la Tempête - Cartoucherie, Paris

- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -

En ce moment dans cette salle :

La nymphe Brindosier et sa troupe de satyres, prisonniers du Dieu Protée, veulent profiter de l'arrivée de Ménélas et Hélène, pour s'évader.

En 1913, Claudel revient à Eschyle. Après Agamemnon, il traduit Les Choéphores, et rêve sur le drame satyrique qui complétait la tétralogie et dont il ne reste que le titre : Protée. Prenant appui sur l'Odyssée et Hélène d'Euripide, il en fait une " énorme bouffonnerie , une véritable pitrerie de cirque ". La nymphe Brindosier et sa troupe de satyres, prisonniers du Dieu Protée dans l'île de Naxos, veulent profiter de l'arrivée de Ménélas et Hélène, retour de Troie, pour s'évader.

Elle fait croire à Ménélas qu'elle est la véritable Hélène ; quant à celle-ci, elle la persuade de rester avec Protée à Naxos, moyennant quelques colifichets de la mode nouvelle, récupération de naufrages, et dont les caves de Protée sont pleines. Claudel n'était pas fâché de déchirer ainsi " l'auréole d'apôtre " que l'auteur de L'Annonce et de L'Otage portait " à l'occiput ". " Vous savez, écrivait-il à Barrault, le goût que j'ai toujours eu pour la farce que je considère comme la forme exaspérée du lyrisme et l'expression héroïque de la joie de vivre.






Pour Tout public

Théâtre contemporain

Thématique :
Grands Auteurs Contemporains

Langue : Français
Durée : 90 minutes soit 01h30





Evénements associés :
Madame pylinska et le secret de chopin par eric-emmanuel schmitt
Fréquence marronniers (fmr)
Parisbeirut
Nouvelles de tchekhov
Change me
L'épaule de dieu
Tout va bien, merci !
Antis
Désordres
Soufi, mon amour