En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.

Jean-Marie Machado - Les Ames Papillons Quintet Le Triton Affiche © Alexandra Lebon


Pour être informé des prochaines dates pour "Jean-marie machado - les ames papillons quintet"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Salle
où cet événement eut lieu :
Le Triton, 93260 Les Lilas

Jean-Marie Machado - Les Ames Papillons Quintet

dans le cadre de "Bleu Triton Jazz Festival"
Le Triton, Les Lilas

- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -

En ce moment dans cette salle :
» Tous les événements Le Triton

Dans le cadre de la 8 ème édition du Bleu Triton Jazz Festival

"Les âmes papillons quintet", c'est l'harmonie et la rencontre inattendue d'une voix, d'une flûte et d'une rythmique exceptionnelle.
Les couleurs d'artistes différents, rencontrés au détour de diverses collaborations, se retrouvent autour du pianiste et compositeur Jean-Marie Machado qui invite pour cette occasion la chanteuse Claudia Solal à les rejoindre.
Un moment de rencontres et de retrouvailles qui nous emportent au loin, le temps d'un battement d'aile...

Jean-Marie Machado: piano / compositions / arrangements
Claudia Solal: voix
Joce Mienniel: flûte
Jean-Philippe Viret: contrebasse
Nicolas Larmignat: batterie






Pour Tout public

Jazz

Langue : Français
Durée : 90 minutes soit 01h30





Evénements associés :
Hommage à johnny hodges et duke ellington
Nola french connection brass band
Carte blanche à hadrien féraud
Mat najean jazz band
Foksafunk
Cecilya & los hot tamales
Rémi toulon quintet
Duncan hopkins / thierry peala / nikki iles elysian
Rachel gould quartet
Carte blanche à roger biwandu