En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.

Dans la solitude des champs de coton Le Vent se lève Affiche

Pour être informé des prochaines dates pour "Dans la solitude des champs de coton"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Salle
où cet événement eut lieu :
Le Vent se lève, 75019 Paris

Dans la solitude des champs de coton

de De Bernard-Marie Koltès , mis en scène par Par la Cie Alzhar


- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -
Le dealer sait que le client désire - est dépendant de - quelque chose qu'il peut lui offrir. Il est cependant dépendant lui aussi du désir du client. L'un et l'autre deviennent inséparables...

" Et la seule frontière qui existe est celle entre l'acheteur et le vendeur, mais incertaine, tous deux possédant le désir et l'objet du désir, à la fois creux et saillie, avec moins d'injustice encore qu'il y a à être mâle ou femelle parmi les hommes ou les animaux ".

D'où l'analyse intéressante de Koltès sur les rapports commerciaux et le marché en général.
Plus encore, le rapport humain en général est réduit à un marché entre deux protagonistes.
Koltès multiplie les couples d'opposition (dealer/client, homme/animal, mâle/femelle, blanc/noir...).
À l'intérieur de ces couples, un seul rapport est possible : le deal.
Le deal se fait alors matrice, tendeur de toute l'action de la pièce.
Il sous-entend alors rapports de séduction, d'intimidation, de confrontations sourdes.






Pour un Public adulte
à partir de 10 ans

Théâtre contemporain

Langue : Français
Durée : 60 minutes soit 01h00





Evénements associés :
Face à la mère
Rémi
Zaï, zaï, zaï, zaï
V.w. une chambre à soi
K. compagnie 34-14
Je ne serais pas arrivée là... avec julie gayet
Fureur
Fausse note
Benjamin walter
Tragédien malgré lui suivi d'un jubilé