Audrey Vernon dans Chagrin d'Amour La Nouvelle Seine Affiche

Pour être informé des prochaines dates pour "Audrey vernon dans chagrin d'amour"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Salle
où cet événement eut lieu :
La Nouvelle Seine, 75005 Paris

Audrey Vernon dans Chagrin d'Amour

de Audrey Vernon , mis en scène par Vincent Dedienne

La Nouvelle Seine, Paris

- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -

En ce moment dans cette salle :
» Tous les événements La Nouvelle Seine

De Phèdre à Jennifer Aniston... Seules en scène. Une comédienne, un souffleur, Phèdre... L'épopée d'un chagrin d'amour.

Un spectacle Unique, littéraire, poétique, drôle autour des grands chagrins d'amour de l'histoire et des moyens de s'en sortir... Freud, Joe Dassin, Maria Callas et Dalida se retrouvent pour un grand Karaoké.

Venez chanter, pleurer et retomber amoureux !


Auteur : Audrey Vernon
Artiste : Audrey Vernon
Metteur en scène : Vincent Dedienne


Pass Sanitaire
Tout ce qu'il faut savoir

Quelques critiques de spectateurs :

Note des internautes :
9/10
4,5 avec 50 critiques
Bravo
86% Bien
7% Moyen
0% Décu
7%
Plus de critiques sur Audrey Vernon dans Chagrin d'Amour »

Navarre Inscrit Il y a 15 ans 9 critiques  
Utile: Oui Non
-Grandiose
10/10

Le chagrin d'amour revisité par Audrey Vernon, c'est comme une bouffée d'oxygène, pardon de gaz hilarant, entre des couches de profonde tendresse... De Phèdre à Dalida en passant par une foultitude de délicieux portrait de psychanalystes, Audrey Vernon nous amène dans un voyage au coeur de nous-même... C'est fin, drôle, génial et touchant... Dépressifs de toutes les régions unissez-vous ! (Ceux qui ne le sont pas, vous pouvez vous joindre à eux) et allez voir ce spectacle...
# écrit le 11/01/19 , a vu Audrey Vernon dans Chagrin d'Amour,L'Art Dû Marseille avec BilletReduc.com


marcj91 Inscrit Il y a 4 ans 1 critique  
Utile: Oui Non
-on en rigole
10/10

Ne soyez pas déçu, le chagrin d'amour d'Audrey Vernon n'est pas lié à ses innombrables appels du pied vers les milliardaires de la planète. Malgré les trésors d'imagination dont elle fait régulièrement preuve pour enfin être référencée dans la revue Forbes, en tant que " femme de " l'un des environ 1000 partis les plus fortunés de la planète, il semble bien qu'Audrey ait dû se rabattre sur une histoire d'amour romantique normale. Et donc, comme dans une histoire normale qui n'est pas un rêve de fillette, elle s'est fait plaquer. Cela fait déjà neuf mois, mais elle a du mal à s'en remettre Audrey et elle n'arrive plus se concentrer sur son travail. Or son travail c'est de jouer Phèdre au théâtre. Mais il ne reste plus que son souffleur pour la supporter et (tenter de) l'aider un peu. Et voilà que, au milieu de deux tirades en alexandrins de Racine - et on sent qu'elle ferait une bonne Phèdre, si si - l'actrice se met à nous raconter sa vie ! Tout y passe : de ses déboires avec les psy, à ses consultations chez les voyants ou ... ses discussions sur Skype (oui, oui, en pleine pièce de Phèdre, elle ose !) avec sa cousine spécialisée en chimie du cerveau. Mais Audrey est assez philosophe tout de même, elle cite Nietzsche : " tout ce qui ne tue pas rend plus fort " en ajoutant " hélas, tout ce qui tue, tue! ". Eh oui, elle est comme ça Audrey, une grande érudition (et à la fin du spectacle elle m'a assuré avoir " tout sorti de son cerveau " ;-) ). Bon, on était tous pliés dans la salle (et on avait un peu le mal de mer aussi, dites donc, ça tangue sur la (Nouvelle) Seine !) et moi je me suis dit que j'aurais dû réviser un peu Phèdre avant de venir car je démêlais mal de fil des personnages – précision : elle est quand même presque seule sur scène. Mais rassurez-vous, il est aussi question de chanson populaire dans cette pièce.
# écrit le 14/09/16


@1170169 Inscrit depuis longtemps 3 critiques 1
Utile: Oui Non
-Fluctuat Nec Mergitur.
10/10

La descente est rude et périlleuse. Le sujet étant tragique, et la pièce se jouant au fond d'une péniche, les spectateurs sont invités tout naturellement à se jeter dans les eaux froides de la Seine avec la comédienne. Son chagrin d'amour est présenté sous son aspect le plus universel, bien que le vécu soit palpable. Audrey Vernon explore le thème et nous le fait partager avec une émotion bien communicative, tout en le disséquant et en le malaxant sous l'éclairage de la psychiatrie, de l'art, du charlatanisme, des philosophes et des victimes comme Dalida, Marilyn, Maria Callas....Toutes ces illustrations viennent s'intercaler avec des extraits de Phèdre, ce qui n'est pas du goût de Georges le souffleur, moins concerné par le sujet que par la pièce de Racine. Les échanges entre la comédienne et Georges sont truculents, tendus et particulièrement drôles. Les morceaux de Phèdre sont joués avec justesse et intensité. Quant à l'aspect documentaire des contrecoups de la rupture, il est abordé avec beaucoup de pertinence et toujours un humour très fin. Petit à petit on progresse l'air de rien! Et puis à la fin, la magicienne trouve un moyen radical pour détendre l'atmosphère. Lorsque les spectateurs remontent en surface, c'est dans un silence qui en dit long. Ils se taisent et ont - mais sans l'égaler - la même expression que la comédienne: un grand sourire et les yeux humides d'émotion. Autant dire que cette pièce d'Audrey Vernon qui ne ressemble à rien d'autre qu'une pièce d'Audrey Vernon (en beaucoup mieux ) est un véritable enchantement!!
# écrit le 13/12/15 , a vu cet évènement avec BilletReduc.com


zorro Inscrit Il y a 17 ans 617 critiques 39  
Utile: Oui Non
-Soirée du 25 novembre 2015
9/10

Il est vrai qu'après les milliardaires et Karl Marx, Audrey coupe court à son image de Maître de conférences. Cela ne l'empêche pas pour autant d'être une bonne narratrice. Jouant d'une assurance sans complexes. Sachant la manoeuvrer selon ses bons droits. Audrey interprète Phèdre (la tragédie de Racine) selon son désir et principalement ses avis. Opposée aux routines de conter fleurette comme n'importe quelle interprète, elle se lâche dans un exposé, proclamant à qui veut l'entendre, que les chagrins d'amour sont des faits importants. D'où ce défilé de témoignages qui viennent s'entremêler aux vers. Offrant ainsi un profil et une analyse de l'oeuvre, abondés d'agréables surprises. C'est frais et coloré et j'avoue que cette séance m'a bien plu. RDV maintenant pour la prochaine réalisation. Merci Mademoiselle pour cette jolie soirée en votre compagnie.
# écrit le 26/11/15


Chris2bzh Inscrit Il y a 15 ans 223 critiques 5  
Utile: Oui Non
-Toujours aussi impressionnant !
10/10

J avais été voir son précédent spectacle et j'avais été surpris agréablement par sa qualité et sa profondeur. "Chagrin d'Amour" demeure au même niveau. Excellente comédienne, travail de fonds, références impressionnantes! On apprends beaucoup de choses, et je suis sûr que les chagrins d'amour ont été guéris lors de cette soirée ;)
# écrit le 07/06/15 , a vu cet évènement avec BilletReduc.com


elodiel Inscrite Il y a 14 ans 2 critiques  
Utile: Oui Non
-Un très bon moment
10/10

Bien écrit Bien joué Quand le chagrin d'amour est interprété par Audrey Vernon, ce n'est plus tout à fait triste...
# écrit le 08/06/15 , a vu cet évènement avec BilletReduc.com


Mélotte Inscrite Il y a 12 ans 7 critiques  
Utile: Oui Non
-Excellent
10/10

Très bon spectacle ! Bien écrit et bien interprété. A voir !!!
# écrit le 31/05/15 , a vu cet évènement avec BilletReduc.com


jeanDAC Inscrit Il y a 8 ans 2 critiques  
Utile: Oui Non
-Classique et moderne, intelligent et facétieux
10/10

Nous étions 9 sexagénaires (dans le vent bien sûr) dont 8 enchantés par la créativité d'Audrey Vernon et son interprétation. Le brio du final montre qu'elle est autant à l'aise seule, que soi-disant à deux et en communion totale avec tout son public. Nous attendons avec impatience son second opus...
# écrit le 31/05/15 , a vu cet évènement avec BilletReduc.com


# ce symbole signifie "signaler au modérateur"
Vous aussi, donnez votre avis:


Pour Tout public

Seul(e) en Scène

Langue : Français
Durée : 60 minutes soit 01h00





Evénements associés :
Muriel lemarquand dans démente !
Francis huster dans tout ça pour elle
Lisa blum dans meilleure vie
La nuit juste avant les forêts
Plaidoiries avec richard berry
Jean-philippe mesmain dans le manoir de la trouille !
L'art du rire de jos houben
Arno maxx dans 100% original
Nicolas devort dans la valse d'icare
Frédéric beigbeder dj set littéraire