En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.



Pour être informé des prochaines dates pour "La source des saints"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Salle
où cet événement eut lieu :
Théâtre de la Commune, 93300 Aubervilliers


- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -
Spectacle de John Millington Synge mis en scène par Michel Cerda

Martin et Mary vivent dans la douceur, au croisement des routes. Ils sont pauvres, laids, aveugles, mais toujours ensemble. Un jour, le forgeron Timmy leur annonce la venue d'un saint homme : grâce aux vertus d'une eau sacrée, il se propose de leur rendre la vue et de leur faire découvrir les beautés du monde.

Mais de cette guérison miraculeuse s'ensuit une vision intolérable : découvrant leur laideur réciproque, leur misère, ils s'insultent, se battent et se quittent. Martin découvre la dureté du travail à la forge, pendant que Marie regrette la quiétude des jours sans lumière. Peu à peu, les effets du miracle s'estompent : en retrouvant la cécité, vont-ils gagner en lucidité ?

Renouer avec leur existence commune ? La traversée du réel dont les personnages de Synge font l'expérience questionne notre perception. Et si les ressources des plus démunis nous ouvraient de nouvelles utopies ?




Port du masque, accueil, distance...
Ce qu'il faut savoir sur l'accès aux salles



Pour un Public adulte

Théâtre contemporain

Langue : Français
Durée : 90 minutes soit 01h30





Evénements associés :
Les pièces manquantes
Un conte de noël
Face à la mère
Le comte de monte-cristo
Bonheur entrepreneur
Les merveilles
Prix théâtre 13 / que se répètent les heures... (la borde)
Speculum : 2021, l'odyssée du corps des femmes
Tiens ta garde
Edmond