En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.

Les Femmes Savantes Théâtre des Quartiers d'Ivry - La Fabrique Affiche © Alain Richard


Pour être informé des prochaines dates pour "Les femmes savantes"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Salle
où cet événement eut lieu :
Théâtre des Quartiers d'Ivry - La Fabrique, 94200 Ivry sur Seine

Les Femmes Savantes

de Molière , mis en scène par Elisabeth Chailloux

Théâtre des Quartiers d'Ivry - La Fabrique, Ivry sur Seine

- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -

En ce moment dans cette salle :

Dans Les Femmes Savantes, ce n'est pas le droit à l'instruction des femmes que Molière assassine mais l'hypocrisie, le snobisme et surtout l'imposture.

Dans la maison de Chrysale, grand bourgeois parisien, les femmes ont pris le pouvoir.
Sa femme, sa soeur, sa fille ainée sont folles de philosophie, de science, de poésie. Elles veulent se libérer du rôle que les hommes leur ont assigné : faire des enfants, s'occuper du ménage. L'ordre familial est bouleversé.

Molière, homme du XVIIème siècle, aborde dans son oeuvre la question de l'éducation des femmes, qui ébranle la famille et la société. Dans Les Femmes savantes, ce n'est pas le droit à l'instruction des femmes qu'il assassine mais le pédantisme, l'hypocrisie, le snobisme et surtout l'imposture. Car Trissotin est un imposteur, un escroc intellectuel, imposteur comme Tartuffe le faux dévot...

Dans cette comédie pure et dure, écrite dans la plus belle des langues, les "intellos ", hommes et femmes en prennent pour leur grade. Mais aussi le discours passéiste des hommes, leur " dictionnaire des idées reçues ".
Et la comédie a pour sujet la langue elle-même. Comment doit-on parler ? Comment doit-on écrire ?

Militantes de la grammaire, les femmes savantes visent l'exercice du pouvoir. Car le langage est outil de pouvoir : pouvoir d'exclure, pouvoir de séduire. Bien parler, c'est dominer, et c'est le privilège d'une caste, celle des savants, des lettrés dans laquelle elles rêvent d'être admises et reconnues.

L'univers esthétique : la fin des années 60, au moment où de nouvelles revendications féministes voient le jour. Quand des questions comme "Qui fait la cuisine ?", "Qui s'occupe des enfants ?", "Qui a le temps de lire ?" deviennent des questions politiques. C'est ainsi que nous réinventons la maison de Chrysale.




Quelques critiques de spectateurs :

Note des internautes :
9/10
4,5 avec 5 critiques
Plus de critiques sur Les Femmes Savantes »

Mpi67 Inscrite Il y a 6 ans 5 critiques  
Utile: Oui Non
-Très très belle pièce !
10/10

Une pièce superbement revisitée. Très moderne. Très bien jouée. Et drôle ​pour couronner le tout. ;) Je recommande vivement ! Vous allez adorer !
# écrit le 23/04/17 , a vu cet évènement avec BilletReduc.com


ArtAuxBases Inscrit Il y a 10 ans 179 critiques 10  
Utile: Oui Non
-Vive Molière
7/10

Quel plaisir de retrouver cette merveilleuses pièce !
# écrit le 13/02/16 , a vu Les Femmes Savantes,Théâtre d'Ivry Antoine Vitez Ivry sur Seine avec BilletReduc.com


Sobel Inscrite Il y a 3 ans 8 critiques 1  
Utile: Oui Non
-Pétillement de gaité, couleur, musique, sous ce pétillement la gravité d'aspirations féministes au savoir et à l'égalité
9/10

Une mise en scène Chorégraphiée : dans un espace rouge et noir , un pas de deux de Chrysale et Philaminte, des jupes et robes qui virevoltent , les danses de Henriette, le combat singulier de Trissotin et Clitandre, Colorée : le bleu Chrysale, l'ocre Philaminte, le mauve Clitandre, le blanc Trissotin, le jaune Bélise, et le rouge de l'incendiaire et blonde Henriette par qui souffle un vent de liberté. Musicale et chorale : extraits de chansons, la guitare d'Armande , Philaminte Armande et Bélise en état de délectation face aux vers de Trissotin qu'elles répètent à l'envie comme une musique baroque . C'est très drôle, par le jeu des acteurs, le comique discret de Chrysale, les affêteries et excès de langage, l'illusion de Bélise, c'est grave par l'aspiration sincère de Philaminte au savoir et à l'égalité homme femme, c'est libérateur par la raillerie des conventions et la volonté de bonheur d'Henriette. Un moment de poésie , Armande et sa guitare, seule, près de la lunette astonomique . A NE PAS MANQUER
# écrit le 30/01/16


patramarga Inscrite Il y a 9 ans 94 critiques 5  
Utile: Oui Non
-La dénonciation de l'imposture des "hommes pédants" et sa mise en échec -avec brio- ....par les merveilleux comédiens réunis par Elisabeth Chailloux.
9/10

Il s'agit pas tant, pour Molière dans cette pièce, à la langue admirable, de dénoncer l'accès à l'instruction des femmes de son époque Mais plutôt de railler -avec force- l'imposture, l'hypocrisie de pédants, des pseudos savants ou lettrés. Ce qui est montré : c'est une quête radicale et déterminée qui conduit ces "femmes savantes" aux errements des excès. En voulant accéder à la maitrise du langage, du savoir et de l'esprit, elles s'égarent.. alors qu'elles aspirent à une potentielle liberté par rapport à leur condition et à une reconnaissance légitime de l'égalité des sexes . Mais elles bouleversent, ce faisant, les relations familiales et l'ordre établi. En adoptant les règles d'un univers -encore proprement masculin- de "savants", elles échouent ....d'autant qu'elles n'y ont pas encore leur place. Et leur soif de savoir et leur manque de mesure leur fait perdre raison, jugement, tendresse et humanité...et les conduit à bien des extrémités au sein de leur propre maison. Elles les exposent aussi aux bassesses et au cynisme de quelques spécimens, particulièrement odieux et profiteurs, à l'instar de l'exécrable Mr Trissotin... Excellent spectacle que cette mise en scène d'Elisabeth Chailloux La comédie est dynamisée (intermèdes musicaux, décors, époque, couleurs, costumes) et parfaitement interprétée Une distribution homogène, pleine d'énergie et "de savoir-dire" qui nous fait ré-entendre -avec délectation- les mots, les vers et l'esprit de Molière dans toute leur richesse. A ne rater à aucun prix ce dernier WE aux Quartiers d'Ivry ou lors de tournées ds d'autres théatres.
# écrit le 30/01/16


pivoila Inscrite Il y a 13 ans 914 critiques 39  
Utile: Oui Non
-Superbe adaptation
9/10

La transposition dans l'époque contemporaine est très réussie. La mise en scène est fine et moderne, c'est extrêmement bien joué. On redécouvre avec bonheur le texte de Molière, et on s'amuse beaucoup. Un régal !
# écrit le 29/01/16


# ce symbole signifie "signaler au modérateur"
Vous aussi, donnez votre avis:


Pour Tout public de 15 ans jusqu'à 62 ans

Théâtre classique

Thématique :
Grands Auteurs Classiques

Langue : Français
Durée : 130 minutes soit 02h10





Evénements associés :
Le horla
Les fourberies de scapin
Les fourberies de scapin
Des souris et des hommes
Kean
Les grandes filles
Jules cesar integrale shakespeare
Le roman de monsieur molière
Le cid
La puritaine intégrale shakespeare