Visite guidée: Chagall, Malevtich, Lissitzky, l'avant-garde russe à Vitebsk | Parvis du Centre Pompidou | BilletReduc.com

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.

Visite guidée: Chagall, Malevtich, Lissitzky, l'avant-garde russe à Vitebsk | par Loetitia Mathou Parvis du Centre Pompidou Affiche

Pour être informé des prochaines dates pour "Visite guidée: chagall, malevtich, lissitzky, l'avant-garde russe à vitebsk"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Salle
où cet événement eut lieu :
Parvis du Centre Pompidou, 75004 Paris

Visite guidée: Chagall, Malevtich, Lissitzky, l'avant-garde russe à Vitebsk
par Loetitia Mathou

Parvis du Centre Pompidou, Paris

- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -
L'art moderne soviétique, une parenthèse utopiste dans un laboratoire artistique : Vitebsk !

Avant d'être connu comme peintre de scènes féériques et poétiques, Marc Chagall s'est investi comme un artiste politique au service de la Révolution russe. Cette aventure entreprise avec d'autres artistes comme Lissitzky et Malevitch, s'est déroulée dans la ville natale de Chagall, à Vitebsk, entre 1918 et 1922.

La plongée dans l'avant-garde russe commence de façon traditionnelle. Dans les années post-révolutionnaires, le peintre se retrouve dans une sorte d'ivresse créatrice, après son mariage et la naissance de sa fille, enfin reconnu en tant que citoyen russe à part entière, en tant que juif. Il peint son bonheur puis, nommé commissaire aux Beaux-Arts de Vitebsk, il décide d'y créer une école populaire d'art, fidèle aux valeurs bolcheviques : démocratisation des arts, ouverture aux classes populaires...

Vitebsk devient le laboratoire d'une révolution et d'un art nouveau. Reste à définir l'art révolutionnaire. Pour Chagall, le style n'était pas important, pouvant être figuratif ou abstrait. Pour lui, seule l'attitude de l'artiste était importante. Il réclamait une attitude prolétaire, révolutionnaire, donc il fallait ouvrir l'art, être combatif et trouver sa révolution à l'intérieur de soi-même. Après l'arrivée de Malévitch, Chagall voit ses cours désertés, n'arrivant pas à défendre son point de vue artistique dans sa propre école.

Petit à petit, l'abstraction radicale du suprématisme engloutit les convictions picturales de Chagall et devient le paradigme esthétique de l'Ecole populaire d'art. Un basculement provoqué par son ami d'enfance El Lissitzky qui prend parti pour Malevitch, fondateur du courant artistique du suprématisme et créateur du fameux tableau Carré blanc sur fond blanc (1918).

Les suprématistes investissent l'art et la ville pour révolutionner la vie et la société. Les professeurs et étudiants de l'école se regroupent à partir de février 1920 en collectif Ounovis (affirmateurs du nouveau en art). Ensemble, ils projettent leurs idées sur l'éducation, la création et l'architecture jusqu'au design de la vaisselle ou des tramways. Ils transforment une ville provinciale en une ville " suprématiste ". Cette utopie révolutionnaire s'est concrétisée dans cette ville de Vitebsk.

Pendant ces quelques mois, il y avait une vraie fusion entre l'art et la vie, dans une ville réelle. Lissitzky abandonne aussi Chagall, qui finit par se retirer à Moscou. À partir de 1922, avec la fin de la guerre civile, le gouvernement soviétique reprend en main les artistes pour qu'ils ne soient qu'au service du parti bolchevique.C'est la mort du laboratoire artistique de Vitebsk. Un siècle plus tard, il renaît au Centre Pompidou avec 250 oeuvres venues du monde entier.

A Savoir :
Prévoir l'entrée en supplément à régler en espèces à la guide soit 10Euros en été.
Le lieu de rendez-vous et le numéro de la guide seront indiqués sur la contremarque à l'issue de la réservation.


Auteur : Mathou Loetitia
Artistes : Mathou Loetitia




Pour Tout public

Musées / Expos

Langue : Français
Durée : 90 minutes soit 01h30





Evénements associés :
Visite : le toit de la grande arche
Visite guidée : alphonse mucha au musée du luxembourg par michel lhéritier
Visite guidée de l'exposition meiji - splendeurs du japon impérial au musée guimet avec michel lhéritier
Visite guidée d'exposition : miró au grand-palais par michel lhéritier
Visite guidée de l'exposition franz west au centre pompidou avec michel lhéritier
Lyon city card 1,2,3 ou 4 jours
Visite guidée : giacometti, entre tradition et avant-garde au musée maillol par michel lhéritier
Cécile andrieu
Vernissage de l'exposition : many worlds - many minds
Visite guidée de l'exposition : À l'est, la guerre sans fin, 1918-1923 par michel lhéritier