En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.

Damien Jalet, Kohei Nawa | Vessel Chaillot - Théâtre National de la Danse / Salle Jean Vilar Affiche

Pour être informé des prochaines dates pour "Damien jalet, kohei nawa"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Damien Jalet, Kohei Nawa
Vessel

de Damien Jalet
Théâtre National de Chaillot, Paris

- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -

En ce moment dans cette salle :
» Tous les événements Chaillot - Théâtre National de la Danse / Salle Jean Vilar

Après le choc Skid donné la saison passée à Chaillot, Damien Jalet présente Vessel, fruit d'une collaboration avec le plasticien japonais Kohei Nawa.

Le danseur qu'était Damien Jalet s'est transformé en chorégraphe plébiscité. Des commandes pour des compagnies comme le Göteborgs Operans Dans kompani, des collaborations avec Sidi Larbi Cherkaoui ou le réalisateur Gilles Delmas ont fait date. Vessel est né d'une rencontre avec Kohei Nawa, sculpteur visionnaire, lors d'une résidence à la Villa Kujoyama à Kyoto en 2015. Les deux artistes ont travaillé à partir d'un matériau japonais aux propriétés fascinantes, le katakuriko, sorte de fécule de pomme de terre à la fois solide et liquide, dualité que l'on retrouve dans le corps humain. "La sculpture et la danse ont toutes deux à voir avec le corps comme réceptacle des passions humaines", résume Damien Jalet. Ce "navire"parle de vie, de mort mais aussi des cycles pour créer une fusion dynamique entre le plateau et les corps des danseurs dans une transformation incessante des formes. Tout devient, sous nos yeux et dans un même élan, organique. Les identités se troublent, les tableaux sont vivants. Les sept danseurs sont "condamnés" à une forme d'anonymat car on ne voit quasiment jamais leur visage. Sur la musique du jeune compositeur Marihiko Hara et de Ryûichi Sakamoto, cette création a quelque chose d'extrêmement intime et sensuel, au service d'une forme de régénérescence. Embarquement immédiat.




Port du masque, accueil, distance...
Ce qu'il faut savoir sur l'accès aux salles




Danse

Langue : Français
Durée : 60 minutes soit 01h00





Evénements associés :
Danser casa
Souffle + lance moi en l'air
Cendrillon par le grand ballet de kiev
Eleonora abbagnato project lucrezia borgia
Los guardiola : la comédie du tango
Queen blood
Moulin de mes amours
Mosaïques
Stéréoscopia
Le ballet français à l'honneur