En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.

Le Sacre - Orchestre national d'Île-de-France et Caroline Goulding Théâtre de Longjumeau Affiche

Pour être informé des prochaines dates pour "Le sacre - orchestre national d'Île-de-france et caroline goulding"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Salle
où cet événement eut lieu :
Théâtre de Longjumeau, 91160 Longjumeau

Le Sacre - Orchestre national d'Île-de-France et Caroline Goulding

de Stravinski, Beethoven, Connesson Eiréné
Théâtre de Longjumeau, Longjumeau

- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -

En ce moment dans cette salle :
» Tous les événements Théâtre de Longjumeau

Le chef-d'oeuvre de Stravinski

En 1913, c'est une détonation qui a lieu au Théâtre des Champs-Élysées quand est donné pour la première fois Le Sacre du Printemps, le ballet d'Igor Stravinski avec une chorégraphie du célèbre Nijinski. Il s'agit d'un rituel durant lequel une jeune femme est offerte en sacrifice à une assemblée d'hommes. Les rythmes sauvages, les polyrythmies incroyablement touffues de la partition en ont fait une des premières musiques de la modernité du XXème siècle.

Un siècle plus tôt, c'est Ludwig van Beethoven qui faisait figure de moderne, même si son Concerto pour violon porte les traces du sublime et de la poésie. Dans le registre aigu si perché de sa sonorité, le soliste plane au-dessus de l'orchestre tel un funambule.
En prélude à ce programme, Eiréné de Guillaume Connesson qui fait référence à la déesse grecque de la paix.

Programme :
Guillaume Connesson Eiréné, poème nocturne - Création française
Ludwig Van Beethoven Concerto pour violon en ré majeur
Igor Stravinski Le Sacre du Printemps

À Savoir :
Le spectacle dure 1h45 avec entracte compris.

Direction musicale Tito Muñoz
Violon Caroline Goulding







Musique classique

Langue : Français
Durée : 105 minutes soit 01h45





Evénements associés :
Les quatre saisons de vivaldi / ave maria / adagios célèbres limoges
Ekaterina frolova et vesselin stanev : musique de chambre
Grand concert de chants traditionnels de noël
Avi avital / ohad ben-ari
Les quatre saisons de vivaldi / ave maria / adagios célèbres dijon
Elisabeth leonskaja : piano
Bach et paganini aux chandelles
Chopin / satie / beethoven
Sous le pont mirabeau..
Philharmonia orchestra yefim bronfman