En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.

Une semaine d'art en Avignon Théâtre de la Cité internationale Affiche

Pour être informé des prochaines dates pour "Une semaine d'art en avignon"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Salle
où cet événement eut lieu :
Théâtre de la Cité internationale, 75014 Paris

Une semaine d'art en Avignon

de Olivia Grandville , mis en scène par Olivia Grandville

Théâtre de la Cité internationale, Paris

- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -

En ce moment dans cette salle :
» Tous les événements Théâtre de la Cité internationale

Qu'est-ce que se souvenir d'un spectacle ? En remontant le temps du festival d'Avignon, Olivia Grandville propose une réponse faite de témoignages.

Il y a très longtemps - 1947 - Léone Nogarède joua dans la cour d'honneur du naissant Festival d'Avignon sous la direction de Jean Vilar. Bien plus tard, Olivia Grandville, danseuse et chorégraphe, travailla aussi à la cour d'honneur, en compagnie de Dominique Bagouet.

C'était en 1993? Il se trouve que Léone est la mère d'Olivia et que les deux femmes se sont réunies pour évoquer leurs souvenir d'Avignon.

Ce spectacle est donc un double et émouvant hommage : à la longue histoire d'un festival et aux souvenirs d'une mère.
Le sepctacle démarre d'ailleurs par la voix de Léone qui raconte le passé.
Et pendant ce temps-là Olivia Grandville et Catherine Legrand évoquent d'un geste, d'une phrase, d'un saut, d'un souvenir, les fantômes de Cunningham, Bagouet, Pina Bausch, Béjart ou bien sûr Vilar.

Au final, la pièce réactive l'histoire du spectacle vivant et l'avanture collective qu'elle permet, elle explore aussi, dans la sphère de l'intime, les liens qui se tissent entre les générations, la réalité des carrières de femmes artistes, la relation à sa mère et sa propre trajectoire.

Chaque représentation est suivie de la projection d'un extrait du film Etre libre, film tourné par un collectif d'étudiants en 1968 au Festival d'Avignon, et d'une conversation avec différents invités.


Auteur : Olivia Grandville
Artistes : Olivia Grandville, Léone Nogarède, Catherine Legrand
Metteur en scène et/ou chorégraphe : Olivia Grandville


Port du masque, accueil, distance...
Ce qu'il faut savoir sur l'accès aux salles



Pour un Public adulte

Danse contemporaine

Langue : Français
Durée : 120 minutes soit 02h00





Evénements associés :
Exit
From in
Cinq apparitions successives
Fin et suite
Se méfier des eaux qui dorment
Malik
Attraction
Kaori ito et après quoi ?
Vie de joseph roulin
Molten