Bonheur en la demeure | Théo Théâtre - grande salle | BilletReduc.com

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.

Bonheur en la demeure Théo Théâtre - grande salle Affiche

Pour être informé des prochaines dates pour "Bonheur en la demeure"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Salle
où cet événement eut lieu :
Théo Théâtre - grande salle, 75015 Paris

Bonheur en la demeure

Théo Théâtre, Paris

- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -

En ce moment dans cette salle :
» Tous les événements Théo Théâtre - grande salle

C'est le jour de congé de Marylin et ça n'arrête pas de sonner... Ou pas... Se reposer devient un rêve inaccessible. Dommage.

Marylin, Lauren et Sue attendent la locataire. Quentin s'incruste, Sylvia insiste, Blancheporte investit, Gérard veut Sylvia et Charlène son frère. On n'est pas couchés...

Marylin sous-loue les chambres de son appartement. Elle héberge sa cousine Lauren (comme Bacall)et son amie Sue Ellen.
Les temps financiers sont durs... Une chambre vide, attend son occupant(e).
De cette attente vont découler quiproquos, retrouvailles, explications, pendant que l'organisme de loyers modérés, envoie son meilleur limier afin de tirer au clair la situation de cette location.
Heureusement qu'Amédée fait ce qu'il faut pour que ça se termine bien.






Pour Tout public

Comédie

Langue : Français
Durée : 80 minutes soit 01h20





Evénements associés :
Paris barbès tel aviv
Conseil de famille
Manège à trois
La famille boutboul à loose vegas
Je t'aime à l'italienne
Libres ou presque
Hortensia et gardénia
Le souper avec daniel mesguich et william mesguich
Weekend entre amis
Le cercle de whitechapel