Après une si longue nuit | Centre culturel Jacques Prévert | BilletReduc.com

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.

Après une si longue nuit Centre culturel Jacques Prévert Affiche

Séances selon les jours

20h30
Février 2019
DiLuMaMeJeVeSa
12
Après une si longue nuit
le mardi 12 février 2019


Pour être informé des prochaines dates pour "Après une si longue nuit"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Dès 22,00€/pers Frais de Réservation
inclus

Après une si longue nuit

de Michèle Laurence , mis en scène par Laurent Natrella

Centre culturel Jacques Prévert, Villeparisis

Quatre Orphelins, Quatre destins, Une Famille.

Il ne s'agit pas d'effacer le traumatisme mais de se construire sur les dégâts qu'il a causé et de continuer à vivre. Ils s'appellent Sarah, Samir, Tekitoi et Pierrot; quatre orphelins issus de cultures, de religions et de pays différents, rescapés de grands conflits du XXe siècle. Après des années de séparation, ils se retrouvent au chevet de leur mère adoptive.

S'ils ont été privés de leur innocence, ils ont aussi connu des joies qu'ils ont partagées ou des chagrins dont ils se souviennent en souriant. Quatre parcours, témoins d'une force de vie que rien n'est parvenu à vaincre et d'un bonheur d'exister qui l'emporte sur tout.



Prochaine Séance disponible:
Mardi 12 Févr. 2019 à 20h30

Quelques critiques de spectateurs :

Note des internautes :
9/10
4,5 avec 45 critiques
Bravo
88% Bien
10% Moyen
0% Décu
2%
Plus de critiques sur Après une si longue nuit »

agnes93g Inscrite Il y a 5 ans 170 critiques 9  
Utile: Oui Non
-douloureusement beau
10/10

Ils sont quatre enfants, quatre orphelins rescapés des guerres, des conflits, de la misère...quatre victimes qui chacune avec son parcours va devoir se reconstruire. Ils auront une même famille d'accueil celle de Manou et Jean qui tenteront de créer des liens de fraternité entre ses vies meurtries. C'est au chevet de leur mère adoptive qu'ils se retrouvent et évoque leurs vies, leurs souffrances mais aussi leurs victoires. Une pièce très forte, un texte puissant et sensible, très touchant. Les comédiens y sont excellents, sans en faire trop et transmettent se message d'espoir, de tolérance et de paix dans une mise en scène efficace qui laisse priorité au texte. Malheureusement toujours actuel le thème de cette pièce méritait bien ce cri d'alarme et d'amour. À voir sans hésiter.
# écrit le 21/07/17


Spectatif Inscrit Il y a 15 ans 732 critiques 78  
Utile: Oui Non
-Un très beau temps de théâtre, à voir et à partager.
9/10

Pierrot, Samir, Sarah et Tékitoi se retrouvent. Il y a longtemps qu'ils ne s'étaient vus tous ensemble. Quels liens les unissent ? Quels passés les relient ? Ils sont assis dans la salle d'attente de l'hôpital où leur mère adoptive vit ses derniers instants. Une salle d'attente comme celle où, jeunes enfants, ils attendaient tous les quatre que Manou et Jean, leur famille d'adoption vienne les chercher. Cette dernière attente ravive la première et déclenche les souvenirs. Ils sont là parce qu'il le fallait, ils sont là pour et après une si longue nuit. La nuit de l'oubli qui recèle les accidents de la vie, les maltraitances de l'enfance. Longue des horreurs enfouies, des traumatismes pansés mais surement pas soignés avec lesquels il faut vivre pour ne pas souffrir encore et toujours. La nuit de leurs retrouvailles bien des années plus tard, où devenus adultes, ils reviennent au chevet de Manou. Nuit des peurs que l'on exorcise et de ses non-dits que l'on crève pour laisser s'échapper le trop-plein de douleurs. Une fraternité conçue dans l'enfance partagée, blottie et réconfortée dans une famille d'adoption semble avoir eu gain de cause sur le naufrage irrémédiable de leurs vies meurtries d'enfants recueillis. Issues de guerres aux croyances d'espoir, de terreurs aux illusions rédemptrices ou d'abandons sitôt la vie donnée, leurs enfances empêchées ont connu une deuxième chance, ils se sont côtoyés puis rencontrés en tissant une indéfectible affection qui ressemble à l'amour. Se retrouver à nouveau et évoquer les joies et les peines de chacun, leurs bagarres enfantines et adolescentes aussi. Rire avec la simplicité de la quiétude enfin trouvée. Se dire des choses nouvelles sur leurs nouvelles vies. Se soutenir encore comme avant et sans doute pour toujours, pour dire leurs plaies à jamais ouvertes, ces blessures invisibles et inconscientes qui se rappellent à eux. Michelle Laurence écrit un texte sensible et prégnant sur le thème de l'enfance rescapée du malheur. Un texte comme une invitation à regarder les autres, les comprendre et les respecter. Les relations dans cette fratrie pas vraiment ordinaire comme les évocations de leurs enfances charrient des brassées d'émotions et de réflexions. Des tableaux posés ici ou là dans l'espace-temps du récit comme des morceaux d'un puzzle font progressivement sens. La mise en scène de Laurent Natrella enrobe ces quatre histoires de vie qui n'en font qu'une, d'une douce tendresse et d'une infinie délicatesse pour laisser aux situations et aux personnages le rythme et le temps qui leur conviennent. Le passé et le présent se juxtaposent avec fluidité. La direction d'acteurs sans doute travaillée au cordeau permet aux sensations de s'imprimer. Les émotions nous gagnent avec une finesse insidieuse d'une redoutable puissance. Les quatre jeunes comédiens sont superbes. Maxime Bailleur, Olivier Doté Doevi, Slimane Kacioui et Élodie Menan utilisent une palette de couleurs variées pour composer et jouer leurs personnages avec un naturel et une sincérité qui nous font oublier l'instant théâtral. Coup de chapeau pour cet impressionnant enthousiasme ! Du bel ouvrage pour cette histoire touchante comme un cri d'espérance et d'amour, porteuse de messages sur la tolérance et la résilience. Un très beau temps de théâtre, à voir et à partager.
# écrit le 20/07/17


Arcenciel38300 Inscrite Il y a 1 an 6 critiques  
Utile: Oui Non
-Allez y!
9/10

Un parfait spectacle à voir avec des ados. Les acteurs sont excellents.
# écrit le 13/07/17


Muriel30Uzes Inscrite Il y a 1 an 4 critiques  
Utile: Oui Non
-Bravo pour ce spectacle merveilleux
10/10

Pièce magnifique .texte profond et touchant . Sublime mise en scène et acteurs de haute volée! Bravo !
# écrit le 13/07/17


lagueguette97240 Inscrite Il y a 1 an 1 critique  
Utile: Oui Non
-Très bon spectacle
10/10

Triste, émouvant, beaucoup d'amour... J'ai apprécié la profondeur du texte. Les comédiens sont excellents. Bravo !
# écrit le 24/07/17


Théâtrophile Avignon Inscrite Il y a 4 ans 1 critique  
Utile: Oui Non
-Très bon spectacle
9/10

Spectacle vivant et émouvant fondé sur un dialogue très fort et un très bon jeu des acteurs. Je recommande vivement cette pièce vue ce soir au festival d'Avignon.
# écrit le 22/07/17


Sephirine Inscrite Il y a 2 ans 1 critique  
Utile: Oui Non
-Fantastique
10/10

Une des plus belles pièce que j'ai eu l'occasion de voir. Le ton alterne entre le drame et l'humour, toujours touchant, toujours juste. 4 Enfants bouleversés par les guerres des adultes, qui se construisent malgrès tout, réapprenant le sens du mot famille. A voir, bouleversant.
# écrit le 10/07/17


Olivamarseille Inscrite Il y a 7 ans 19 critiques  
Utile: Oui Non
-Majestueuse et constructive
7/10

Une vraie pièce bien jouée... ces 4 jeunes méritent d'être encouragés... Quelle belle leçon de vie ! A voir sans hésiter...
# écrit le 05/08/16 , a vu Après une si longue nuit,Théâtre des Corps Saints - salle 1 Avignon avec BilletReduc.com


# ce symbole signifie "signaler au modérateur"
Vous aussi, donnez votre avis:


Pour Tout public

Théâtre contemporain

Langue : Français
Durée : 80 minutes soit 01h20

Lieu:
Centre culturel Jacques Prévert
Salle municipale (~ 650 places)
Place de Pietrasanta
77270   Villeparisis
Plan d'Accès



Région : Paris - Ile de France - (77)




Dans la même salle :
» Tous les evènements Centre culturel Jacques Prévert

Evénements associés :
L'ecole des femmes
Au désert + un coup de dès jamais n'abolira le hasard
Huis clos
Céline, derniers entretiens
Jusque dans vos bras
Les fougères crocodiles
Meaulnes (et nous l'avons été si peu)
Parlement
Saison sèche
In nomine