En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.

De la matière dont les rêves sont faits La Reine Blanche Affiche

Pour être informé des prochaines dates pour "De la matière dont les rêves sont faits"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Salle
où cet événement eut lieu :
La Reine Blanche, 75018 Paris

De la matière dont les rêves sont faits

de Elisabeth Bouchaud , mis en scène par Elisabeth Bouchaud, Grigori Manoukov

La Reine Blanche, Paris

- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -

En ce moment dans cette salle :
» Tous les événements La Reine Blanche

La parabole du guérisseur.
Qu'est-ce que soigner ? Un art ? Une science ? Une technique ?

Un mystérieux personnage se terre dans un village de Pologne, au début du XXe siècle.

Il fut un guérisseur célèbre, il a sauvé des vies, mais n'a jamais compris d'où lui venait son talent. Alors, quand, un beau jour, un jeune homme veut apprendre son " art ", il est désorienté.

On ne peut certes pas transmettre un don, mais alors que peut-on transmettre de soi-même ? Qu'est-ce que soigner ? Un art ? Une science ? Une technique ?
Quel est, dans cet acte, le rôle de l'empathie du " soignant " ? Celui de la psyché du " soigné " ?


Auteur : Elisabeth Bouchaud
Artistes : Grigori Manoukov
Metteur en scène : Elisabeth Bouchaud, Grigori Manoukov


Annonces du 14 janvier 2021
Tout ce qu’il faut savoir



Pour Tout public

Théâtre contemporain

Thématique :

Langue : Français
Durée : 80 minutes soit 01h20





Evénements associés :
Hermann
Costa le rouge
Mes poings sur les i
Cérébrum
Aux poings
Nid
Le maître et le chanteur
Où les coeurs s'éprennent
Les frustrées
Misery