Pénétrator | Carré Rondelet Théâtre | BilletReduc.com

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.

Pénétrator Carré Rondelet Théâtre Affiche

Pour être informé des prochaines dates pour "Pénétrator"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Salle
où cet événement eut lieu :
Carré Rondelet Théâtre, 34000 Montpellier


- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -

En ce moment dans cette salle :
» Tous les événements Carré Rondelet Théâtre

Une colocation banale... Les passions se déchaînent...

Penetrator a pour cadre une colocation banale. Max et Alan tuent le temps et leurs désirs frustrés, entre histoires salaces, joints et alcool, philosophie de jeu vidéo sur la vie et les femmes. Tout semble calme jusqu'à l'arrivée de Dick, l'ami d'enfance de Max ; devenu militaire, il a précipitamment déserté sa garnison. Les passions se déchaînent alors, libérées par le vétéran traumatisé. L'oisiveté laisse peu à peu place à la confusion, à la folie, l'effroi. Les vérités se disent.


Auteur : Collectif Nacéo
Artistes : Collectif Nacéo, Olivier Sanquer
Metteur en scène : Olivier Sanquer


Quelques critiques de spectateurs :

Note des internautes :
7/10
3,5 avec 44 critiques
Bravo
67% Bien
5% Moyen
0% Décu
29%
Plus de critiques sur Pénétrator »

Sébastien 81 Inscrit Il y a 3 mois 2 critiques  
Utile: Oui Non
-Ça marche
10/10

Des acteurs presque à contre-emploi et pourtant on y est complètement. Ils nous embarquent, l’un est vraiment le militaire psychopathe, l’autre l’homo mal assumé et celui-ci le mec qui se branle sur des magazines pornos. Violent, cru, mais délicieux.
# écrit le 17 Juillet


gerangelo Inscrit Il y a 3 mois 7 critiques  
Utile: Oui Non
-Explosif !
10/10

Une pièce (un huis clos) au titre provocateur qui interpelle, qui prend aux tripes tant les émotions incarnées et transmises sont viscérales La première phrase qui m'est venue à l'esprit ? Quand "Friends" s'invite chez Burgess, Gogol et Artaud Avec un cocktail de violence, de mythomanie, et "tout simplement" de folie Il faut souligner la performance, l'implication et la force d'impact du jeu des 3 comédiens tantôt détestables, tantôt pitoyables, tantôt effrayants, mais toujours puissamment émouvants L'allusion du titre à l'arsenal militaire constitue un condensé du thème caché de la pièce Au coeur de ce drame de chaque instant, une représentation de la violence "gigogne " : la violence mondiale (guerres et autres "douceurs"), la violence sociale (marginalisation, exclusion, stigmatisation ), la violence interindividuelle (rapports de force, torture mentale et physique...viol...), violence intérieure (pulsions sado-masochistes, autodestructrices )... Et si sous cet amour pour la violence se cachait la violence de l'amour ? Bravo au Théâtre Notre Dame pour sa programmation audacieuse et au travail de "background ", bravo aux comédiens pour leur interprétation bouleversante de cette oeuvre d'Anthony Neilson issue du courant théâtral "In-yer-face" qui prend ici ses lettres de noblesse !
# écrit le 12 Juillet


Bérouge Inscrite Il y a 11 mois 4 critiques  
Utile: Oui Non
-Un choc
9/10

Une performance incroyable des trois comédiens. Une intrigue poignante parfois glaçante où chaque personnage semble flirter avec la folie. Les masques tombent. La pièce dont on se souviendra parmi toutes les autres dans ce festival d'Avignon.
# écrit le 11 Juillet


Mélissa2 Inscrite Il y a 3 ans 1 critique  
Utile: Oui Non
-Étonnant!
9/10

J'ai passé un agréable moment et j'ai tellement ris! L'ambiance intimiste de la salle et de la pièce m'ont mit à l'aise de suite. Je n'étais plus spectatrice. Merci beaucoup! Bravo aux comédiens.
# écrit le 12 Juillet , a vu Penetrator,Théâtre Notre Dame - Salle Bleue Avignon avec BilletReduc.com


laurene Inscrite Il y a 2 ans 20 critiques  
Utile: Oui Non
-A découvrir
9/10

Une pièce très forte et profonde, des acteurs qui ne nous laissent pas de répit et interprètent bien leurs personnages qu'ils soient déroutants, apeurés ou optimiste. Attention tout de même au sujet qui n'est pas trop évoqué dans le descriptif. La pièce tourne autour des thèmes du viol, des attouchements mais sans jamais tomber dans le malsain.
# écrit le 20/11/18


julduncan Inscrit Il y a 2 ans 1 critique  
Utile: Oui Non
-Très bonne experience
10/10

Pièce très courte mais intense, sur un n sujet très sensible. Néanmoins, on ne vire jamais dans le glauque; la pièce est choquante (elle est faite pour cela), mais c'est ca qui fait le fort de la pièce. A aller voir!
# écrit le 29/11/18


Logan Inscrit Il y a 11 mois 1 critique  
Utile: Oui Non
-Une séance PÉ-NÉ-TRANTE !
10/10

Rares sont les pièces qui m'ont autant décontenancé. C'est un chef d'oeuvre de malaisance et d'humour, sublimé par trois grands comédiens qui gagnent à être connus. Bravo !
# écrit le 17/11/18 , a vu Penetrator,Théatre Pandora Paris avec BilletReduc.com


adib Inscrit Il y a 1 an 2 critiques  
Utile: Oui Non
-Super spectacle
10/10

La pièce vous transporte dans son univers étrange et drole, très belle perfomance des acteurs. Bravo! PS : Je ne suis pas un penetrator, ne me faites pas de mal. (Et oui vous ne comprendrez cette blague que lorsque vous aurez vu le spectacle). Merci pour cette super soirée
# écrit le 12/11/18


# ce symbole signifie "signaler au modérateur"
Vous aussi, donnez votre avis:


Pour un Public adulte de 17 ans jusqu'à 87 ans

Comédie satirique

Langue : Français
Durée : 70 minutes soit 01h10





Evénements associés :
Toutou
Le prix de l'ascension
Qui arrosera les plantes quand je ne serai plus là ?
Cuisine en famille Épisode salé
8 femmes
Offshore circus
Il était une fois... et merde...
La marche
Pépette & papy à lelysée
Catherine et liliane best off