Avis et Critiques de spectacles par INTERIM | BilletReduc.com

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.

INTERIM

Vous suivez cet utilisateur Inscrit Il y a 14 ans 804 critiques Ajouté par 56 internautes Ajouter cet utilisateur
Ses critiques Ses évènements vus



Vous êtes du même avis que " INTERIM" et souhaitez être tenu informé
de ses prochains commentaires, Ajoutez cet utilisateur et Suivez-le.

Ses critiques



79 pages de résultats triés par
[ 1 / 2 / 3 / 4 / 5 / 6 / > ]

Comédie dramatique: Kong

-Maitre Kong
9/10

Le Maître, qui est une voix synthétique tourne la dernière version de King Kong avec deux comédiens, une maquilleuse, un caméraman et un preneur se son. En plein tournage, il sont enfermés tout le week-end pour tester leur sensibilité et imagination . Une situation loufoque écrite par Sotha, la directrice du Café de la Gare. A oublier ! Peut-être que cette critique sera supprimée comme les autres ? Va savoir !
# écrit Lundi


Théâtre contemporain: L'avalée des avalés

-Sauvage et fararouche
9/10

Pièce Québéquoise. Bérénice , née de père juif aime d'amour son frère Christian né de mère catholique.Fuite, fugue, la vie l'avale, la mère les sépare. Rêve d'une jeune fille que l'enfance a changé. Accent charmant de nos voisins du Québec.
# écrit Lundi


Comédie: Pourvu qu'il soit heureux

-Caricatural .
10/10

Au début, on ne comprend pas pourquoi L. Ruquier a voulu traiter le sujet de l'homo phobie en deux versions différentes. Parce qu'il connaissait bien le sujet ? pour être original ? Claudine (Fanny Cottençon) et Maxime (Francis Huster) sont en vacances à Concarneau et découvrent dans un journal la photo de leur fils (Camille) enlacé ,au bras d' un acteur. D'abord le mari très , très énervé ne comprends pas que son fils est devenu homo.Est-ce une photo-montage ? Il cherche à comprendre l'origine de cette "maladie" , héréditaire ? parce que son fils s'appelle Camille, ? parce que sa femme a vécue des aventures lesbiennes dans sa jeunesse ? Il ne supporte pas que son fils soit en première page d'un journal people , en train d'embrasser un acteur . Que vont dire les voisins ? Deuxième version : il rentre avec les journaux , essaye d'être compréhensible , bienveillant et explique à sa femme que c'est naturel , qu'il faut l'accepter comme cela, pourvu qu'il soit heureux. Il faut annuler les vacances et rentrer à Paris ! Peut-être par manque d'inspiration, cette pièce n'atteint pas le but recherché (faire rire ou comprendre les différences). On apprend que l'amant du jeune homme n'a pas supporté la publicité et l'intrusion dans sa vie privée. La fin dramatique semble un peu bâclé car l'auteur à sûrement beaucoup d'autres occupations : (directeur de théâtre, animateur de plusieurs émissions à la radio et télévision, producteur de spectacle, etc...). Francis Huster semble parfois sur jouer alors que Fanny Cottençon est toute naturelle dans son rôle de mère . Le jeune Louis le Barazer, entreprend le même chemin que Marc Lavoine en ayant commencé comme ouvreur au théâtre , et c'est la seule révélation étonnante de cette pièce. A vous de juger !
# écrit Lundi , a vu cet évènement avec BilletReduc.com


Théâtre contemporain: L'autre fille

- Ginette, 6 ans, soeur de l'ombre
10/10

Elle apprend par hasard qu'elle avait une soeur , morte à 6 ans de la diphtérie. Elle s'appelait Ginette , soeur invisible qu'on lui a toujours caché. Marianne Basler , seule sur scène, est assise à un bureau et tente de lui écrire une lettre virtuelle qu'elle ne recevra jamais. C'est un texte intime de l'auteur Annie Ernaux qui nous raconte sa vie familiale et personnelle. Un spectacle inoubliable entre mots et silences, lumières et atmosphère intense qui prend corps devant nous. Marianne Basler, sublime, belle comédienne, a trouvé dans son travail plein de charme , le chemin menant à son accomplissement théâtral. Une soirée pleine d'une grande émotion.
# écrit Lundi


Comédie: Poisson et petits pois !

-Ma fille... ma bataille !
10/10

La "tatie Danielle" de cette superbe pièce c'est Marie Hélène Lentini, qui joue une ancienne infirmière, momentanément handicapée et qui feint de dormir à chaque visite de sa fille. Son quotidien c'est de se servir un thé au rhum et de passer le temps cloîtrée , lumière éteinte dans son logement. La visite de sa fille, devenue son souffre-douleur , est l'occasion d'un face à face parfois douloureux, agrémenté de critiques sur son mari Sacha . Colères sur les courses incomplètes, la télé toujours en panne et de gros règlements de comptes sur leur vie amoureuse. Derrière ces affrontements perpétuels se cache une relation fusionnelle. Marie Hélène Lentini, habituée aux rôles comiques (Tous nos voeux de bonheur,Aux deux colombes, Fleur de cactus ....) est épatante de justesse dans son interprétation de la mère possessive, jalouse et sarcastique. Dorothée Martinet ( déjà appréciée par sa présence dans Maman à tort, Le Pantin , Les pas perdus, ...) est pleine d'émotion dans son rôle de fille soumise, torturée, trompée et finalement malheureuse. Cette pièce est un petit bijou qui m'a bouleversé par sa vérité et la fin particulièrement tendre et poignante. Mais petit bémol le titre (Poisson et petit pois !) devrait être changé car ne convient pas pour cette comédie dramatique. On sort du Théâtre Funambule avec une sensation de plaisir qu'on a envie de partager et je recommande vivement cette pièce qu'il ne faut pas manquer!.
# écrit Jeudi


Comédie: Top ou Bottom ?

-Sens dessus, dessous !
9/10

Beaucoup de clichés sur une agence de publicité (ici agence Paradise). On découvre leur travail , des pubs simplistes pour vendre des poules de Douai , ou inciter les fidèles au denier du culte. (comprendre les jeux de mots). Le langage des jeunes devenant de plus en plus hermétique, après le verlan on essaye le franglais avec " top ou bottom". Code de la communauté gay pour savoir si vous êtes dessus ou dessous . Caricature navrante d'une future employée , Anne Sophie (Joy Belmont, machaviélique)qui souhaite être embauchée comme graphiste dans cette agence dirigée par Harold, directeur incompétent, obsédé et drogué. Cela pourrait être intéressant mais le scénario est complètement décousu entre les états d'âme d'un alcoolique, un jeune homo qui passe son temps sur Tinder et Rachid obsédé bi-sexuel. Ce n'est pas drôle, nous avons beaucoup de mal à rester en place et il vaut mieux passer son chemin.
# écrit Il y a 1 semaine , a vu cet évènement avec BilletReduc.com


Théâtre musical: L'Homme de Schrödinger

-Expérimental .
9/10

On commence par mettre en boite un petit chat pour voir s'il va mourir car il a une chance sur deux. Un mort-vivant (disparu) à découvrir à la fin de la pièce. Pièce musicale par intermittence, ponctuée de chorégraphies et animations vidéos sur le film Casablanca. Sacha Aronovkis) (Julien) aime follement Sacha Petersen (Juliette) jusqu'à l'enfermer et la maintenir prisonnière dans une structure vitrée. Une histoire d'amour inédite, scientifique, rocambolesque et nébuleuse inspirée du chat de Schrodinger (pas compris). Un délire sans limite sur la physique antique transformée en comédie musicale perplexe. Une table buffet sous drap réservée et non accessible pour l'effondrement de la cohérence et tester vos troubles compulsifs
# écrit Il y a 1 semaine


Duos / Trio: Les Diablogues

-et hop ... plouf !
9/10

Duo bavard , décalé et peut-être ennuyeux car répétitif. Critique sans intérêt mais il faut être court sans trop en dire..
# écrit Il y a 1 semaine


One Woman Show: Carla Bianchi dans Migrando

-Forza Italia
10/10

Alors que le système d'accueil Italien arrive à saturation, de nombreux villages de Sicile se sont portés favorables pour recevoir des migrants (Sutera, Bronte, Catane, Palerme , Riace , etc...). Carla Bianchi en a fait un spectacle qui nous fait réfléchir sur le sujet.
# écrit Il y a 1 semaine , a vu cet évènement avec BilletReduc.com


Théâtre contemporain: Pour le meilleur et pour le dire

-Bon moment
10/10

Belle interprétation des comédiens à la Manu! Critique courte , positive et soft.
# écrit Il y a 1 semaine



[ 1 / 2 / 3 / 4 / 5 / 6 / > ]


Recherche avancée

Le
Heure de la Séance:

Prix souhaité :

Type de sortie :

Titre d'événement :

Artistes :

Capacité de la salle:


Nom de la salle :

Ville ou code postal :

Type de Public :

plus de critères
Trier les résultats par :




Les Thématiques