En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.

Belgian Theory #2 Centre Wallonie-Bruxelles Affiche © © DR

Séances selon les jours

19h30
Février
DiLuMaMeJeVeSa
4
Belgian theory #2
le mardi 4 février 2020
  Invitation
Gratuite


Pour être informé des prochaines dates pour "Belgian theory #2"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


invitation

Dès 0,00€/pers

Soirée philosophique menée par le , essayiste et éditeur bruxellois Laurent de Sutter en compagnie de Vinciane Despret et Pierre-Olivier Dittmar

Le leitmotiv de la soirée sera le suivant : cela a-t-il un sens de parler de Belgian Theory - comme on parle de French ou d'Italian Theory ?

Les rencontres de ce cycle initié en 2019 ont lieu à la faveur de la parution d'un ouvrage référent. Le but ? Démontrer que la pensée belge, loin d'être isolée, tire aussi sa spécificité de réseaux d'ententes et de complicités dont elle dispose dans le monde entier – à commencer par la France. Mais il sera aussi de bien convoquer une réflexion sur les possibles traits de démarcation d'une spécificité belge dans le domaine de la pensée, au-delà des écoles et des disciplines. Une singularité qui ne se définirait pas comme un trait national, mais comme un agencement inédit d'histoires, d'institutions, de pratiques, de rencontres et d'épreuves qui ne se confrontent sans doute qu'en Belgique.

Dans son dernier ouvrage, Habiter en oiseau (Actes Sud, 219) la philosophe des sciences Vinciane Despret s'interroge sur ce que serait un territoire du point de vue des animaux. Elle mène l'enquête auprès d'ornithologues. Plus largement, cette philosophe des sciences étudie aussi bien le "comment vivre" avec l'animal que les questions, proprement politiques à ses yeux, posées par les pratiques psychothérapeutiques avec l'homme.

Pierre-Olivier Dittmar est historien, maître de conférences à l'EHESS, membre du Groupe d'Anthropologie Historique de l'Occident Médiéval (GAHOM). Ses travaux portent sur les interfaces avec les non-humains au cours d'un long Moyen Âge, qu'il s'agisse des animaux, des invisibles, ou des artefacts.



Prochaine Séance disponible:
Mardi 04 Févr. 2020 à 19h30



Pour Tout public

Lecture / Rencontre / Conférence / Masterclass

Langue : Français
Durée : 90 minutes soit 01h30

Lieu:
Centre Wallonie-Bruxelles
Théâtre (~ 164 places)
46 rue Quincampoix
75004   Paris
Plan d'Accès

» Réservez votre Parking à Proximité

Région : Paris - Ile de France - (75)




Dans la même salle :
» Tous les evènements Centre Wallonie-Bruxelles

Evénements associés :
L'origine de la chrétienté
L'ennéagramme, une outil d'évolution
L'année 2020 en numérologie, ce qu 'elle augure...
Deuil et mélancolie
La voix-e de l'équilibre
Gilbert bellan, le peintre de clemenceau
Marie madeleine - l'amour a tant de visages !
Communication animale
Ciné-conférence : mexique
La guerre des fourmis : miroir de la biodiversité et du réchauffement climatique ? par franck courchamp