Il faut que le sycomore coule Théâtre Douze - Maurice Ravel Affiche © cie le Bout du Bout du Banc

Séances selon les jours

20h30
Mai
DiLuMaMeJeVeSa
3
Il faut que le sycomore coule
le mercredi 3 mai 2017
  Réduction
 


Pour être informé des prochaines dates pour "Il faut que le sycomore coule"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


réduction
 
Dès 9,50€/pers
15,00€
+ Frais 0€95/pl
jusqu'à -36%

Il faut que le sycomore coule

Théâtre Douze - Maurice Ravel, Paris

Allégorie burlesque, dans le style des Branquignols, où poésie et jeux de langage portent la signature du facétieux et talentueux Jean-Michel Ribes.

Tout à la fois facétieuse revue d'étudiants dans le style des Branquignols, allégorie burlesque, pudique et impertinente, grosse farce pleine de symboles généreux et tristes, réflexion nullement frivole sur la vie qui s'en va, cette pièce est dédiée à Raymond Queneau, et ce n'est pas un hasard.

Les personnages sont, peinturlurés en farce énorme, les acteurs et les mystères de notre temps, tel qu'il coule, et nous sommes, nous spectateurs, confrontés, mine de rien, à notre époque angoissante, à ce monde qui semble courir à sa perte... en n'oubliant pas d'en rire pour ne pas avoir à en pleurer.

Et tout cela avec une verve, une invention poétique et un goût du langage qui sont depuis ses débuts la signature du facétieux et talentueux Jean-Michel Ribes.



Prochaine Séance disponible:
Mercredi 03 Mai 2017 à 20h30


Classements

1er dans Théâtre > Comédie > Comédie satirique
39ème dans Théâtre > Comédie
52ème dans Théâtre


Pour Tout public
à partir de 10 ans

Comédie satirique

Thématique :
Humour

Langue : Français
Durée : 100 minutes soit 01h40

Lieu:
Théâtre Douze - Maurice Ravel
Salle de spectacle (~ 215 places)
6 avenue Maurice Ravel
75012   Paris
Plan d'Accès

» Réservez votre Parking à Proximité

Région : Paris - Ile de France - (75)





Evénements associés :
All'arrabbiata, cabaret satirique
Parle-moi d'amour
Monsieur de pourceaugnac
Occident
La french touch
Objectif l'urne
Le bureau
Rapt
Chambres d'hôtes chez marine et robert
Knock ou le triomphe de la médecine