Les belles soeurs Théâtre de Nesle - grande salle Affiche

Séances selon les jours

18h00 21h00
Septembre
DiLuMaMeJeVeSa
78
16
Les belles soeurs
du vendredi 7 septembre 2018
au dimanche 16 septembre 2018
  Réduction
Valable uniquement si 2 personnes


Pour être informé des prochaines dates pour "Les belles soeurs"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


réduction
Valable uniquement si 2 personnes
Dès 10,95€/pers
19,50€
Frais de Réservation
inclus
jusqu'à -43%

Les belles soeurs

de Éric Assous , mis en scène par Gisèle Guegand

Théâtre de Nesle, Paris

On choisit ses amis, pas sa famille !

Francky, la quarantaine, a invité ses deux frères et leurs épouses, dans leur nouvelle maison où il vient d'emménager avec sa femme Nicole.
Les frères sont heureux de se retrouver pour cette petite réunion de famille qui se déroule normalement jusqu'au moment au Nicole annonce qu'elle a invité Talia, la secrétaire de son mari. La venue de cette jeune femme très séduisante sème le trouble...
Pourquoi Yvan l'avocat, David le dentiste, Francky le chef d'entreprise sont-ils si soucieux ? Les belles-soeurs sont sur leur garde et se mettent à soupçonner leurs maris qui font tout pour calmer le jeu et leurs épouses, déterminées à déterrer la vérité...

Une comédie au ton incisif et rafraîchissant qui se passe des bonnes manières, avec des répliques qui font mouche et qui en disent long sur la complexité et les contradictions du couple !



Prochaine Séance disponible:
Vendredi 07 Sept. 2018 à 21h00



Pour Tout public

Théâtre contemporain

Langue : Français
Durée : 90 minutes soit 01h30

Lieu:
Théâtre de Nesle
Théâtre de Nesle - grande salle
Théâtre (~ 80 places)
8 Rue de Nesle
75006   Paris
Plan d'Accès

» Réservez votre Parking à Proximité

Région : Paris - Ile de France - (75)




Dans la même salle :
» Tous les evènements Théâtre de Nesle - grande salle

Evénements associés :
Entre
Peer gynt
Novecento avec andré dussolier
Une lune pour les déshérités
Brigade financière
Jamais, jamais !
Depuis l'aube
La lettre à helga
Je m'appelle ismaël
Tous mes rêves partent de gare d'austerlitz