Visite guidée : Montmartre mystique | par la Cachette de Paris La Cachette de Paris Affiche

Pour être informé des prochaines dates pour "Visite guidée : montmartre mystique"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Salle
où cet événement eut lieu :
La Cachette de Paris, 75018 Paris

Visite guidée : Montmartre mystique
par la Cachette de Paris

La Cachette de Paris, Paris

- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -

En ce moment dans cette salle :

Une visite guidée originale et exclusive de la Cachette de Paris, qui sort des circuits touristiques traditionnels...

Montagne sacrée pour les Romains, lieu de martyr des premiers chrétiens parisiens, manoirs hantés, pélerinage des dévotions païennes et basilique de prière perpétuelle : Montmartre inspire les âmes et donne naissance aux mythes. ?Marchez sur les pas des grands mythes sacrés qui ont bâti la Butte.

A Savoir :
La visite dure environ 1h45, elle est réalisée en Français.
Le point d'arrivée est le même que le point de départ.
Il est recommandé d'arriver 10 minutes en avance. Notez qu'en cas de retard, la visite ne pourra pas être remboursée.



Le lieu de rendez-vous sera indiqué sur votre contremarque.


Pass Sanitaire
Tout ce qu'il faut savoir



Pour Tout public

Visite guidée, Excursions

Langue : Français
Durée : 120 minutes soit 02h00





Evénements associés :
Visite guidée : Le vieux village de Charonne Par Evremond Bac
Balade commentée : Les passages couverts du quartier du 8ème arrondissement
Visite guidée de l'ile Saint Louis par Evremond Bac
Visite guidée : Crimes et châtiments
Visite guidée : Crimes et plaisirs autour de Pigalle par Thierry Heil
Visite guidée : La cathédrale Russe Saint Alexandre Nevsky
Les Visites-Enquêtes : EnQuête d'Amour à Saint-Germain-Des-Près
Visite guidée : Le Palais de justice (Cité) de Paris : toujours en activité : Salles Historiques et procès d'appels ou assises en direct ! Par Lora
Visite guidée : l'Hôtel de la Païva par Isabelle Arnaud
Balade commentée : Metz Royal et Imperial Par André Baheux