Edith est dans la place Les Arènes de Montmartre Affiche

Pour être informé des prochaines dates pour "Edith est dans la place"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Edith est dans la place

Les Arènes de Montmartre, Paris

- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -
La grande Edith Piaf revient pour combler son plus grand regret, s'éclater à chanter des tubes des années 80 à nos jours...

"On m'a toujours écrit des chansons qui font chialer sa mère, alors qu'au fond de moi j'suis disco, j'ai une âme de boule à facettes."

"L'idée de ce spectacle est aussi originale que déjantée : nous nous sommes demandés quel aurait été le répertoire d'Edith Piaf si elle avait vécu dans les années 80...

Nous connaissons tous la formidable interprète qu'elle était, la grande amoureuse déchirante et torturée ; mais il ne faut pas oublier qu'Edith Piaf était aussi très facétieuse. C'était une bonne vivante, pleine d'humour, ce qu'on pourrait aujourd'hui appeler "une fêtarde".

C'est ce côté d'Edith Piaf, que Delphine Gustau et moi-même, avons voulu mettre en avant dans ce spectacle.

Nous sommes sûrs qu'elle se serait beaucoup amusée à chanter "Banana split", "T'as le look coco" ou encore "La boulette"...

C'est pourquoi la proposition de Delphine Gustau de permettre à Edith Piaf de s'éclater en chantant des tubes des années 80, m'a tout de suite séduit.

Nous avons décidé de nous démarquer des hommages qui lui sont habituellement rendus. C'est pourquoi, tout en respectant le côté de sa personnalité la plus connue, nous avons choisi de mettre en valeur son humour, sa révolte, sa joie de vivre.

Ainsi, nous lui faisons chanter des chansons de variétés festives, en allant même jusqu'au rap (NTM, IAM, Diam's)...

La trame du spectacle s'articule autour de différents aspects de sa vie, de différentes facettes de sa personnalité.

Depuis son enfance auprès des filles de joie au grand coeur, jusqu'à son naufrage après la perte de son grand amour Marcel Cerdan, nous avons tenté de lui être fidèles, de la respecter.

J'ai été frappée par la capacité qu'avait Johnny Prieur d'interpréter Piaf en l'incarnant toujours sans l'imiter jamais.

J'ai vu un homme qui chante Piaf avec sa voix masculine et sans jamais chercher à travestir ses mouvements, qui ne tente à aucun moment de changer de genre pour s'approcher d'elle et qui pourtant mieux que quiconque (et elles sont nombreuses sur ce créneau), la fait revivre d'une façon stupéfiante.

Oui mais créer un énième spectacle sur Piaf ne m'intéressait pas, ne me suffisait pas. J'ai eu envie de la rendre plus vivante que jamais, actuelle, culottée, insolente, de sortir des multiples tours de chant de son répertoire. Car Johnny Prieur n'est pas seulement un grand chanteur, une belle voix doublée d'un puit d'émotion, c'est aussi un très bon clown. Or c'est ce décalage entre l'émotion de Piaf et l'humour du clown qui m'a interpellée. Mon travail a souvent pour point de départ, pour axe principal, le décalage. C'est pourquoi j'ai eu l'envie soudaine de faire revivre Piaf aujourd'hui, à travers Johnny Prieur. Cette idée folle n'était possible que grâce à tous les talents de Johnny, cités plus haut, elle n'était réalisable que "parce que c'était elle, parce que c'était lui".

Entre éclats de rire et émotion, grâce à Johnny , Edith est bien là, devant nous, avec sa force, son oeil malicieux, sa spontanéité et sa sensibilité, bref : "Edith est dans la Place !"

Ce spectacle que l'on pourrait croire iconoclaste, rend au contraire Edith à notre époque à qui il me semble qu'elle manque cruellement."

- Delphine Gustau


Auteur : Delphine Gustau
Artistes : Johnny Prieur, Matthieu Michard
Metteur en scène : Delphine Gustau, Johnny Prieur




Pour Tout public

Hommages

Langue : Français
Durée : 75 minutes soit 01h15





Evénements associés :
A l'ombre des maris chante brassens
Concert g brassens par dominique lamour
Il était une fois cloclo 40 ans déjà !
Dansez sur nougaro
L'effet pollen #2 concert hommage à pierre barouh
Les brassens
Vent d'haleine
Sur des airs de bashung
Nous - c'est nougaro