Mathieu Foric

Vous suivez cet utilisateur Inscrit Il y a 6 ans 29 critiques Ajouter cet utilisateur
Ses critiques Ses évènements vus



Vous êtes du même avis que "Mathieu Foric" et souhaitez être tenu informé
de ses prochains commentaires, Ajoutez cet utilisateur et Suivez-le.

Ses critiques



3 pages de résultats triés par
[ 1 / 2 / 3 / > ]

Comédie dramatique: SCUD

-Scudor
9/10

Scudélire ! Une expérience extra, surprenante et bourrée d'énergies, d'ardents talents ! La ruche est riche, drôle, malignement absurde. La réflexion dispose d'excellentissimes comédiennes et comédiens, au service d'une pièce forte, brute, et d'un (non) sens superbe ! Générosités vivaces, éclatantes et de très belles impressions de jeux ! Chapeau aux Scudiennes et Scudiens ! Très belle 1ère ! Il y a de vrais plaisirs à (re)voir celui rayonnant d'espièglerie pour Alex Dugot, avec une force comique, un naturel formidable. Extraordinaire aussi et pétillante "poupée", Clémentine Malandin est une magnifique lumière, éclatante et ravie d'offrir autant de subtiles variations, émotions. Bluffé enfin littéralement par 2 mousquetaires magiques et peuplés de dons : Matthieu Quelen et Thomas Andreï (co-auteur de la pièce avec Nicolas Bazin !). Ils sont 2 cavaliers sensationnels, géniaux, fantastiques et d'une incroyable perfection, 2 forces d'aisances et d'interprétations sublimes et remarquables. Allez-y franchement, car ce théâtre donne à voir, vraiment. Scudonnez-vous !
# écrit le 10 Avril


Théâtre contemporain: Salomé

-Salomerci
8/10

Sa.Lo.Mé, relève la transe et fait tomber tête, esprits et coeurs avec un inédit triple-lyrisme. Excellente idée mise en scène que ce triangle d'elle-même. Salomé les sens à son désir dans de superbes robes et danses explicites. Insolite adaptation, couple, binôme. Bravo aux comédiennes, comédiens, aux injections d'intensités, habités sur ces partitions "dépouillées". Les musiciens brillent plus que les notes. Théâtre brut et pièce émotionnellement ascétique, recommandée pour les talents, jeux, présences fortes. Meilleurs vents dans ces voiles et meilleurs Salomérites ! Et césar de l'oreillette pour Alex Dgt/ Arno Dugué + celui des costumes pour Cécile Sudour + celui du verrodias à Rita Neminadane ! Chapeau à toutes et tous et notamment Jean-marc Dethorey (animé d'un feu de dons) et Léa Malassenet, magique et terriblement envoûtante.
# écrit le 03 Avril , a vu cet évènement avec BilletReduc.com


Comédie: Mémoires d'un tricheur

-De jolis Guitrycheurs !
8/10

Tirer la carte mémoire dans la rotative de Guitry, c'est retourner l'as des souvenirs. Cet exigeant monologue, dense, est une avalanche de richesses et péripéties. Il est joué sans tricherie (sauf celle de la comédie !) par Olivier Lejeune, avec un joli style, athlétisme scénique étonnant, performant. Très bonne idée, originale intro filmée, dans la peau du "Maître". Sacré texte aussi, déroulé avec malice, espièglerie et pas mal d'esprit. Le partenaire, Sylvain Katan livre un autre talent, celui du physique ou don de transformation, d'incarnation(s) drôle et très efficace. Au-delà des enjeux classiques, les pages d'une vie sont tournées comme le décor, et ces panneaux-cartes, cet univers-espace de jeu offre un fil de sourires à ce casino existentiel ou délivre une mise en scène captivante ! Bravolivier, brillant chasseur Sachalpin, à l'assaut d'une telle montagne, quasiment Proustienne, avec de l'art-richesse et du vertige au sommet de ce très bel esprit !
# écrit le 28 Mars


Spectacle Musical: Les Caramels Fous

-Fabuleux Barnum !
9/10

Que d'étoiles ! Une piste époustouflante, illuminée de talents généreux, fabuleux !! Le Larousse des Arts devrait s'honorer d'accueillir ces fantastiques et merveilleux Caramels, fantastiques et follement doués ! Ils ont ce pouvoir d'enchanter, une magie dingue et surprenante qui fait surgir sourires et plaisirs en parades ! Incroyable chapiteau, magnifique ! Une mise en scène et en couleurs juste éblouissante, féérie des costumes, maquillages prodigieux... Beaucoup de rires, émotions, sensations (dont le "drapèze" et la parodie d'Indochine / "J'ai pas envie envie qu'il me voit nu"). Chapeau les artistes, ce sont des musiques et chants de coeur, des engagements précieux, qui portent, qui claquent et qui fouettent l'homophobie. Formidables énergies à la carte, il n'y a que des as rugissants ! Bravo Victor, Fabio, Hanna, Erik, les jongleurs, Enzo, Lola, les Tziganes et les clowns, tous formidables messagers de gaieté ! Spectacle de joies, rayonnant, de folles voltiges et qui fait sacrément grand bien ! Ce cirque mérite plein de récompenses, de reconnaissances et d'applaudissements ! Prenez vos places prestement et ruez-vous, foncez-y !!
# écrit le 02 Mars


One man show: Alex Lutz

-Dépité
2/10

Franche déception. Désillusion sérieuse. Un vrai talent d'incarnation mais pas drôle. C'est vraiment dommage, je m'attendais à un spectacle irrésistible, subtil. Au contraire, j'avais l'impression d'assister aux délires incessants d'un gosse hystérique, confondant sa chambre avec l'Olympia. Peu de rires dans la salle. C'était même étouffant, gênant, au point d'avoir envie de lui dire qu'il y avait des gens présents, venus pour le voir et rire avec lui. Hyper nombriliste, ne faisant rire que lui-même. Personnages assez peu développés, trop peu présents, travaillés, malgré de bonnes idées loufoques. Ma dureté est à la mesure de l'attente et de la déception liée à ce spectacle Se situant des fois entre Michel Leeb et Bigard. Bof bof bof et puis on ne vient pas voir Bartabas ou Zingaro ! Les nombreux tours et retours avec son cheval pour remplir, meubler, réaliser "son rêve" en insistant, c'était lourd ! Proche du toc et même de la fumisterie. Bien en deçà de Lemercier ou de Les Nuls. Je trouve qu'il se repose excessivement sur l'image de Catherine et Liliane et ne travaille pas assez sa "force" ou penchant humoristique. Il me faisait penser à une écuyère bourgeoise en auto-célébration face à ses proches et en plein déni sur un mustang confondu avec un poney. Dommage car il a une force de jouer certaine, mais dans son seul plaisir scénique, il aura confondu L'absurde et de jolies folies avec d'exaspérants délires nombrilistes, étouffants, sans reliefs et sans autre révélation que le désenchantement.
# écrit le 21 Février


Comédie dramatique: Le mystère Edgar A. Poe

-A appodir !
9/10

Ce fut fort, épatant, généreux, dense comme un tsunami d'éclats textuels. Formidable travail et flots de répliques Gilles, comme des vagues venant s'offrir et se fracasser avec joies sur nos sens. Bravo aux comédiens, formidables, dont Quentin Surtel, extra en Pymter Pan, Eroll Flynn du texte, à l'aventure avec une présence sensible, troublante et forte, via Yves Lecat. La conférence sur ce "Qui cannibalise qui ?", riche en références, hommages jusque dans la Poe du poète, avec une figure 2 chair, d'amour et de mort, ce fut un régal ! Chapeau noir ôté pour vous dire ce plaisir et vos idées superbes de mises en scène éruptives, magmatiques... Splendide abordage et félicitations pour vos lanternes dans nos nuits d'encre !
# écrit le 18 Janvier


Comédie dramatique: Un Coeur Sauvage

-Battements de talents
9/10

"De battre mon coeur s'est envolé", sur des pulsations d'émotions, de troubles et de doutes, quant à son "écho d'aimer". Ces battements à fleur de peau/mots sont délivrés grâce à un très beau texte et mise en scène, avec 3 natures de vrais talents ! L'écriture de l'auteur, Christophe Botti est très sensible et généreuse dans ses formules romantiques et percutantes. L'art de mettre à nu, comme en scène ces sens du coeur, par Frédéric Maugey-Bourny, est subtile et poétique (ombre et lumières cardiaques comme les tiges, sur le bois dans la chambre). L'esprit de jouvence et de plaisir de jouer anime le trio de comédiens, dont Ugo Savary, plastico-loustic, avec une façon de faire danser les répliques d'instinct, dynamique, émouvante aussi. Bravo également à la malicieuse Léa Malassenet, sirène scénique, pétrie de dons et à Thomas Violleau dont le personnage est adroitement servi par sa force de jeu offert ! Aux bonheurs enfin de réentendre les sons d'amours de Aube L, habillant délicatement la pièce, dont les serrements de coeurs mériteraient d'être étudiés en classe. Extra bravo à cette très belle équipée sauvage, artistique et grand Merci.
# écrit le 19/10/17 , a vu cet évènement avec BilletReduc.com


Théâtre classique: Le tartuffe

-Autel d'excellence
10/10

La figure du faux dévot passe ici du vampire ténébreux à un rouge serpentueux. Michel Tartuffau, fabuleux, a l'apparence de Vlad Dracula, par Coppola, avec des fois le regard maudit de Peter Lorre. Merveilleux acteur, qui signe un mise en scène habile, dans un décor incroyable, auda-cieux ! Les costumes de Christian Lacroix sont vraiment somptueux et l'on passe ainsi de Nicole Calfan en reine Amidala à une Sainte exorciste du faux-cul. Le plaisir hier soir fut exaucé sans besoin de prier. Formidable troupe, aux présences sensationnelles, dont Christine Murillo, phénoménale en Dorine, comme Cléante, extraordinaire cavalier des répliques, grandiose ! Marianne est formidable de torsades modernes, Valère surprenant dans ses contre-pieds, Damis dans ses orages... La voix de la mère ne porte pas toujours, mais elle est si présente en souveraine mother abusée ! Monsieur Michel Bouquet fut plus qu'épatant. Je n'oublierai pas cette première fois, mes applaudissements debout quand mes yeux faisaient tomber dans mes mains chaudes, à force de battre, quelques perles d'une exceptionnelle émotion. Plonger son regard dans celui, grandiose de ce vertigineux acteur, restera comme un invincible souvenir. A voir cet homme simple, chargé de décennies théâtrales... Puissamment ému. De l'autre côté du rideau, immense artiste et merci ¤
# écrit le 28/09/17 , a vu cet évènement avec BilletReduc.com


Comédie dramatique: Strip Tease 419

-De très belles joies !
9/10

Très bonne idée, fendarde et délicieuse ! De grands gamins dans une cour de télécole (à reproduire non le film de la veille) mais des séquences de cette émission culte. Chacun, chacune est épatant, j'ai beaucoup aimé les jeux, l'étonnante densité pour ce format théâtral et les talents sont plus que présents. Drôlerie, surprises et un rythme vraiment intense comme les talents ! 4 fantastiques, zigotos loufoques pour ce phare télévisuel de l'absurdité bien réelle de notre société ainsi mise à nue ! De bien belles joies ! Bravo !
# écrit le 23/09/17


Comédie musicale: Rent

-J'aurais voulu être sourd
1/10

N'y RENTrez qu'avertis, c'est comme "L'Enfer" de Dante, on y abandonne tout espérance. Tartufferie, escroquerie ! Il y aurait-il dans les avis positifs que des amis ou de la famille ?? La fin du bail est le meilleur moment. Un supplice total et mes oreilles réclament justice. Pitoyable
# écrit le 07/07/17



[ 1 / 2 / 3 / > ]


Recherche avancée

Le
Heure de la Séance:

Prix souhaité :

Type de sortie :

Titre d'événement :

Artistes :

Capacité de la salle:


Nom de la salle :

Ville ou code postal :

Type de Public :

plus de critères
Trier les résultats par :




Les Thématiques