nactalia

Vous suivez cet utilisateur Inscrite Il y a 10 ans 610 critiques Ajouté par 26 internautes Ajouter cet utilisateur
Ses critiques Ses évènements vus



Vous êtes du même avis que "nactalia" et souhaitez être tenu informé
de ses prochains commentaires, Ajoutez cet utilisateur et Suivez-le.

Ses critiques



61 pages de résultats triés par
[ 1 / 2 / 3 / 4 / 5 / 6 / > ]

Comédie: Désolé !

-Rire de la mort
9/10

Avant de voir "désolé", je ne pensais pas que l'organisation d'un enterrement pouvait être autant prétexte à rigoler. Et pourtant, les sentiments mitigés de la veuve, les anecdotes sur le mort et le choix des textes et chanson de la cérémonie ou du modèle de cercueil sont autant d'occasions de porter un regard humoristique sur ce moment habituellement tragique. Cette veuve non éplorée et cet entrepreneur de pompes funèbres au sens aigu de la répartie vont se tancer l'un l'autre sans relâche, mais aussi se livrer un peu sur leurs espoirs réciproques et ce qui le fait vibrer. Une comédie tendre et pleine de fines observations, qui est encore en rodage mais qui peut devenir réellement fabuleuse.
# écrit le 13 Juillet , a vu cet évènement avec BilletReduc.com


Théâtre classique: Le Dindon

-Désopilant
10/10

Cette interprétation du dindon remise au goût du jour par cette troupe super dynamique de 12 comédiens est une vraie réussite. On y redécouvre avec plaisir les histoires de tromperie des Pontagnac, des Vatelin, de Rédillon et d'autres personnages hauts en couleur, avec quelques intermèdes musicaux qui viennent encore ajouter au comique de ces situations.On ne s'ennuie pas une seule seconde et les zygomatiques sont très sollicités dans cette version déjantée et géniale de ce grand classique du boulevard.
# écrit le 13 Juillet


Théâtre contemporain: Traits-d'union

-Inabouti
6/10

Cette histoire d'espoirs et de rivalités dans le monde de l'édition est bien construite. On se laisse prendre par l'intrigue de ce vieil auteur profitant de sa notoriété, de cette femme écrivain n'arrivant pas à passer de l'essai au roman et de ce jeune poète plein de talents dont les écrits séduisent tout le monde mais avec des obstacles inattendus et injustes qui se dressent sur son chemin. Tous les 3 se croisant "fortuitement" par l'intermédiaire de leur secrétaire commune. Le texte est bien construit mais le rythme est un peu lent et les comédiens ont besoin de gagner en sincérité pour que l'on croit véritablement à ce qu'ils vivent. Dommage.
# écrit le 13 Juillet


Théâtre contemporain: Grande Ecole

-Féroce mais intense
10/10

Cette pièce de Jean-Marie Besset met en scène des étudiants de grandes écoles dans les années 90. Leur succès et la culture transmise depuis leur plus tendre enfance contribue à leur talent et leur goût prononcé pour la joute oratoire. Mais ils sont aussi des jeunes de 20 ans qui découvrent l'amour et la sexualité. Et qui n'hésitent pas à faire de la conquête les uns des autres une question de paris. Partant de là, ils flirtent avec le danger et aucun d'eux ne va sortir totalement indemne de ces jeux pas toujours sains. Cette pièce originale, qui porte à la fois un regard critique sur le système des grandes écoles et un regard très sombre sur la cruauté dont les jeunes gens sont capables l'un envers l'autre est intense en émotions. Les 6 comédiens sont brillants dans ces rôles qui font parfois froid dans le dos. Un grand spectacle.
# écrit le 13 Juillet , a vu cet évènement avec BilletReduc.com


Seul(e) en Scène: Kim Schwarck dans Des Papilles dans le ventre

-Des yeux qui brillent
9/10

Le seule en scène de Kim Schwarck part de l'idée très originale de retracer ses impressions de vie depuis son enfance à travers la découverte et les souvenirs culinaires. Avec une jolie écriture qui sait jouer tant sur les jeux de mots que sur les évocations gourmandes de ces mets délicieux dont elle nous parle. Mais il est aussi un prétexte à livrer un évènement plus douloureux, qui a donné à la jeune femme son insatiable appétit de vie.
# écrit le 13 Juillet


Théâtre contemporain: Premier amour

-Belle interprétation
7/10

Christophe Collin interprète vraiment brillamment ce texte peu évident de Samuel Beckett. L'histoire d'un homme atypique et marginal, qui, se retrouvant à la rue bien qu'ayant de l'argent mais faisant preuve de peu d'initiative, va se retrouver presque inopinément en couple avec une femme qui aura la générosité de l'héberger. Le texte est féroce et grinçant et vraiment bien retranscrit, mais je n'ai pas été convaincue malgré la prestation notable du comédien.
# écrit le 13 Juillet


Comédie: Oui !

-Désopilant
10/10

Si le thème du couple est souvent abordé dans les comédies théâtrales, il l'est rarement avec autant de brio. Valérie et Stéphane, couple totalement plan-plan et dépassé par tous les impératifs de la préparation d'un mariage, décident de faire appel à un wedding planner. Or celui-ci est spécialiste en mariages homosexuels à gros budget et ne se laisse entraîner qu'à reculons dans cette mission nouvelle pour lui. Tous les trois vont se charrier à juste titre et avec des dialogues vraiment extrêmement ciselés. Ce "Oui !" est l'occasion d'une heure trente de rires et de fous rires non stop dont il serait dommage de se priver.
# écrit le 13 Juillet


Comédie: Les Deux Timides

-Sympathique
8/10

Si Labiche est souvent joué, cette petite pièce en un acte est moins fréquemment à l'affiche. Et ces 5 comédiens ont su recréer cet univers désuet pour mieux nous faire rire de la timidité maladive du père de la demoiselle à marier et de celui qui aspire à être son futur gendre. Avec une fin et une morale dignes des films disney
# écrit le 13 Juillet


Théâtre dramatique: Ouragan catégorie 5

-Plein d'émotions
9/10

Ce spectacle atypique et hors normes nous entraîne dans l'espace intimiste d'un café de la Nouvelle-Orléans en plein pendant le passage de l'ouragan Katrina. 4 personnages "borderline" y ont trouvé refuge, conscients du danger de cette tempête mais n'ayant nulle part où aller. Arrivant tous avec une posture très digne, à l'exception de la serveuse qui assume la modestie de sa personne (mais est finalement la plus noble de tous), ils vont progressivement dévoiler leur histoire, ou plutôt le drame qui les a tous amenés à cette solitude qu'ils vivent aujourd'hui. Accompagnés par un saxophoniste, ces comédiens font preuve d'un engagement total dans leurs rôles respectifs. On se laisse entièrement gagner par leur sincérité et les tranches de vie poignantes qu'ils nous livrent.
# écrit le 12 Juillet


Festival: Mises en Capsules

-Belles découvertes
8/10

Comme chaque année, le festival "mises en capsules" nous a livrés sa sélection de formes courtes théâtrales. Et comme chaque année, les jolies surprises étaient au rendez-vous, avec, point positif, une organisation des entrées - sorties mieux cadrée et également des spectateurs plus "disciplinés" malgré l'affluence toujours forte. Des spectacles intimistes s'enchaînent avec des réflexions plus profondes et des sujets plus légers. Mention spéciale à la version totalement déjantée du procès de Jeanne d'Arc, dont j'espère vraiment que l'on verra l'intégralité la saison prochaine sur une autre scène.
# écrit le 12 Juillet



[ 1 / 2 / 3 / 4 / 5 / 6 / > ]


Recherche avancée

Le
Heure de la Séance:

Prix souhaité :

Type de sortie :

Titre d'événement :

Artistes :

Capacité de la salle:


Nom de la salle :

Ville ou code postal :

Type de Public :

plus de critères
Trier les résultats par :




Les Thématiques