patrick

Vous suivez cet utilisateur Inscrit Il y a 11 ans 93 critiques Ajouter cet utilisateur
Ses critiques Ses évènements vus



Vous êtes du même avis que "patrick" et souhaitez être tenu informé
de ses prochains commentaires, Ajoutez cet utilisateur et Suivez-le.

Ses critiques



10 pages de résultats triés par
[ 1 / 2 / 3 / 4 / 5 / 6 / > ]

Comédie: Mémoires d'un tricheur

-MEMOIRES D'UN TRICHEUR
9/10

Tout commence par une projection en noir et blanc du générique de la pièce présenté par Sacha Guijeune. Ensuite Olivier Lejeune nous fait découvrir l'univers du jeu en nous contant l'histoire d'un tricheur. Dans un décor sobre, " l'homme à la mémoire prodigieuse " nous fait vivre cette vie hors normes avec la complicité de Sylvain Katan aux multiples rôles. Une remarquable interprétation, fluide et drôle à la fois. " Tricher n'est pas voler " on finirait presque à y croire tant on s'attache au personnage atypique sous la plume de Guitry. Quand Eric-Emmanuel Schmitt adapte un roman de Sacha Guitry c'est ajouter du talent au talent et cela donne un spectacle d'une rare qualité.
# écrit le 28 Janvier


Comédie: Deux mensonges et une vérité

-Deux mensonges et une vérité
8/10

Pourquoi les gens qui s'aiment ont besoin de se mettre en danger pour se prouver qu'ils s'aiment ? C'est une pièce pleine d'humour, de surprises et de rebondissements. Une idée originale qui vaut son pesant de cajous. Grace à la mise en scène, toujours aussi précise, de Jean-Luc Moreau on en oublie le décor minimaliste. Les acteurs, chacun dans son registre, s'en donnent à coeur joie pour nous faire éclater de rire. A noter l'époustouflante et hilarante tirade d'anthologie de Lionel Astier quand il plaide pour son client et pour lui-même devant le tribunal. Tous les ingrédients sont réunis pour faire de cette joyeuse comédie un succès. Une bonne surprise pour cette rentrée théâtrale.
# écrit le 19 Janvier


One man show: Michel Leeb

-Pour ses quarante ans ... de carrière et de bonheur partagé
8/10

Pour ses quarante ans ... de carrière et de bonheur partagé, Michel Leeb l'éternel jeune crooner nous fait revivre son répertoire dans un best off des moments forts de son parcours avec quelques agréables surprises. Il chante, il danse, il virevolte, il nous fait rire et oublier que déjà autant d'années sont passées. Mais il joue aussi la comédie avec le public et s'installe au piano comme Ray Charles avec son quintette de jazz. Des sketchs cultes comme l'africain et le chinois sont critiqués par certains au nom de l'antiracisme. Il assume tout et dénonce d'emblée le politiquement correct " Si on ne peut plus rire de tout, mais alors de quoi est-ce que l'on va rire " de son humour !
# écrit le 11 Janvier


One man show: Michel Leeb dans 40 ans !

-LEEB 40 ans !
9/10

LEB 40 ans ! Pour ses quarante ans ... de carrière et de bonheur partagé, Michel Leeb l'éternel jeune crooner nous fait revivre son répertoire dans un best off des moments forts de son parcours avec quelques agréables surprises. Il chante, il danse, il virevolte, il nous fait rire et oublier que déjà autant d'années sont passées. Mais il joue aussi la comédie avec le public et s'installe au piano comme Ray Charles avec son quintette de jazz. Des sketchs cultes comme l'africain et le chinois sont critiqués par certains au nom de l'antiracisme. Il assume tout et dénonce d'emblée le politiquement correct " Si on ne peut plus rire de tout, mais alors de quoi est-ce que l'on va rire " de son humour !
# écrit le 16/12/17


Comédie: La Nouvelle

-La Nouvelle
8/10

#CoupscoeurdeGaston La Nouvelle Même si ce n'est pas le cas, ça sent le vécu dans cette sympathique comédie d'Eric Assous. A l'âge de la retraite refaire sa vie avec une femme de 20 ans sa cadette n'est pas forcément un long fleuve tranquille. Pour les enfants " la nouvelle " future femme de leur père ne semble pas être une bonne nouvelle ! La bouillonnante et énergique Mathilde Seigner est parfaite dans son rôle. Les nombreux rebondissent sont le prétexte à des fous rires du public mais aussi des acteurs. Le talentueux Richard Berry en profite pour en remettre une couche pour le bonheur de tous. Louis de Funès sort de ce corps. Si vous voulez passer un excellent moment de détente allez-y sans hésitation.
# écrit le 06/11/17


Comédie musicale: Un été 44

-un agréable et bel hommage à cette jeunesse sacrifiée de la dernière guerre mondiale
7/10

Le début est un peu chaotique et manque d'énergie. Les tableaux se succèdent sans un réel lien musical. C'est plus un récital qu'un véritable spectacle musical. La mise en scène trop basique ne permet pas d'entrer dans l'histoire facilement. Dommage parce que c'est agréablement chanté en particulier quand les trois " Rochambelles " unissent leurs voix à la manière des Andrew's sisters. Le débarquement des alliés, pour libérer du joug nazi nos " nations désunies ", dynamise et réveille l'interprétation. La libération de Paris libère les énergies sur un swing rythmé de Jean-Jacques Goldmann. On notera l'émouvante interprétation de Barbara Pravi de " seulement connu des Dieux " signé Claude Lemesle et Charles Aznavour. Même s'il y a quelques imperfections ca restera néanmoins un agréable et bel hommage à cette jeunesse sacrifiée de la dernière guerre mondiale.
# écrit le 10/12/16


Théâtre musical: Ivo Livi ou Le destin d'Yves Montand

-Ivo Livi
7/10

Après un début un peu chaotique, comme la vie d'Ivo Livi en Italie puis à Marseille, le spectacle musical prend toute sa dimension. La mise en scène efficace de Marc Pistolesi donne sa pleine mesure plus on rentre dans l'histoire la vie d'Yves Montand. La troupe talentueuse d'acteurs, chanteurs, et danseurs de claquettes nous transmet l'âme de ce grand artiste aux talents multiples. Une mention spéciale pour la voix de Camille Favre-Bulle qui interprète entre autre Piaf et Marilyne. Ils nous font rêver dans cette mini comédie musicale à la gloire passée de cet acteur chanteur à la renommée mondiale que l'on découvre ou retrouve avec plaisir. Comme lui il vaut mieux rêver les yeux ouverts que vivre les yeux fermés. On en ressort enchanté en chantant.
# écrit le 08/12/16


Seul(e) en Scène: Brasseur et les enfants du paradis

-Plus que l’évocation du rebelle romantique Pierre Brasseur
9/10

Alexandre Brassseur ne joue pas, il invente des rêves, il est son grand père, non seulement physiquement mais aussi dans sa prestance et sa personnalité. Il nous conte l'histoire du tournage " des Enfants du Paradis " dans cette période troublée de la dernière guerre mondiale. On traverse cette époque chaotique sur un fil comme " les funambules " entre résistance et collaboration. Il nous fait revivre des souvenirs que nous n'avons pas. Il est CARNE, PREVERT, BARRAULT, KOSMA, et même ARLETTY, passant d'un personnage à l'autre à un rythme effréné. Etonnante performance que de raconter avec talent la gestation difficile de ce film qui deviendra un chef d'oeuvre du cinéma Français en 1945.
# écrit le 08/12/16 , a vu cet évènement avec BilletReduc.com


Comédie: L'Heureux élu

-Voici la recette d’un succès programmé.
7/10

Vous mettez dans une pièce d'Eric Assous une intrigue finement mijotée et mise en scène par l'incontournable chef cuistot Jean-Luc Moreau. Un riche désoeuvré en mal d'amour, Bruno Solo, au nom prédestiné. Vous y ajoutez un idéologue de gauche, journaliste sportif, Yvan Le Bolloc'h. Une bombe, Mélanie Page, qui fait chavirer tous les coeurs. Un beau gosse, David Brecourt, incompatible avec le politiquement correct ambiant, qui met à jour des vérités par toujours bonnes à dire. Et une pétulante meneuse de bande, Mathilde Penin, explosive à souhait. Et vous obtenez une comédie bien cuisinée, savoureuse à déguster sans modération.
# écrit le 08/12/16


Spectacle Musical: Les Divalala dans Femme Femme Femme

-Divines Divalala
9/10

Le spectacle commence à cent à l'heure. Après une courte pose, tout explose et semble aller dans tout les sens sans véritable sens, mais qui pourtant a un sens, la sensualité de ces trois jolies " femme, femme, femme ". Un melting pot de chansons de tous les styles. Une tornade musicale décalée chantée a cappella à un rythme d'enfer. Un méli mélo de refrains remasteurisés et torturés par de divines voix qui nous laissent sans voix. Une explosion de sons qui fait exploser le mur du son. Ces filles sont folles mais on aime ça. On vibre, on est ému, on est charmé, on est séduit et on est envouté. Les " Divalala " nous embarquent avec délice dans leur univers délirant et charmant. La mise en scène est précise et la chorégraphie colle parfaitement à ce show, très chaud. Si ce soir t'as pas envie d'rester tout seul. Si ce soir t'as pas envie de faire la gueule. Vas voir : Divalala, Divalala, Divalalaaaaa.
# écrit le 23/11/16



[ 1 / 2 / 3 / 4 / 5 / 6 / > ]


Recherche avancée

Le
Heure de la Séance:

Prix souhaité :

Type de sortie :

Titre d'événement :

Artistes :

Capacité de la salle:


Nom de la salle :

Ville ou code postal :

Type de Public :

plus de critères
Trier les résultats par :




Les Thématiques