Le bel indifférent Théâtre Montmartre Galabru Affiche

Pour être informé des prochaines dates pour "Le bel indifférent"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Salle
où cet événement eut lieu :
Théâtre Montmartre Galabru, 75018 Paris


- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -

En ce moment dans cette salle :
» Tous les événements Théâtre Montmartre Galabru

Ecrit pour Edith Piaf par son ami Jean Cocteau " Le Bel Indifférent " raconte la dépendance amoureuse d'une chanteuse des années 40 qui se produit dans des petits cafés-concert...

... où le public bruyant est irrespectueux avec les artistes.
Au début de la pièce le personnage féminin rentre de son tour de chant, qui lui permet de payer sa chambre d'hôtel qu'elle partage avec Emile, fatiguée, malade, impatiente de retrouver son homme.
Sur scène elle est seule et réagit à tous les bruits extérieurs de voitures, intérieurs d'ascenseurs, de pas dans l'escalier. Manifestement elle attend quelqu'un. Elle ne cesse de fixer le téléphone qu'elle a fait installé pour qu'Emile puisse la prévenir de ses retards.
N'y tenant plus elle appelle " Totor " patron d'un bar que fréquente Emile. Il n'y est pas mais a été vu. Jalouse et inquiète elle reprend sa faction à la fenêtre quand le téléphone sonne. Heureuse elle décroche ce n'est pas lui....

Il finit par rentrer, elle adopte une attitude distante et paisible pour ne pas le froisser. Indirectement elle tâche de savoir où il était. Elle n'obtient aucune réponse et prend énormément sur elle pour ne pas exploser...lui continue de se préparer pour la nuit, on le retrouve en robe de chambre, il s'allonge sur le lit avec un journal. Décontenancée elle ne sait plus comment obtenir l'attention de son homme. Y parviendra-t-elle ? Saura-t-il lui dire les mots qui l'apaiseraient ?

Ce huis-clos nous perturbe quant à la relation, à l'intérieur d'un couple, où l'un est dans l'impossibilité d'envisager la vie sans son amour et accepte peut-être l'impossible.

avec l'aimable autorisation de mr Pierre Bergé président du comité Jean Cocteau


Auteur : Jean Cocteau
Artistes : Ségolène Point , Francis Ressort, en alternance avec Christophe Switzer
Metteur en scène : Christian Baltauss


Pass Sanitaire
Tout ce qu'il faut savoir

Quelques critiques de spectateurs :

Note des internautes :
7/10
3,5 avec 8 critiques
Plus de critiques sur Le bel indifférent »

mmarfaux Inscrite Il y a 11 ans 3 critiques  
Utile: Oui Non
-Le bel indifférent ne nous laisse pas indifferent
8/10

Le texte de Jean Cocteau écrit pour Edith Piaf est magnifique! Il parle aux femmes; certaines d'entre elles s'y reconnaîtront d'ailleurs volontiers. Cette pièce est interprétée magistralement par une jeune comédienne, Ségolène Point. Le ton est juste et sincère. Lorsqu'on la sent à bout, elle n'en fait jamais trop. Elle joue avec justesse et maturité sans jamais nous faire basculer dans l'exaspération.
# écrit le 05/12/10 , a vu Le Bel Indifférent,Théâtre de Ménilmontant - Salle Guy Rétoré Paris avec BilletReduc.com


@1282741 Inscrit depuis longtemps 5 critiques
Utile: Oui Non
-Ne pas hésiter
8/10

Une pièce sensible, énervante, attachante, émouvante comme l'est Ségolène Point dans ce texte qui lui convient parfaitement. Tour à tour amoureuse ou femme en colère, elle joue la gamme des sentiments d'une maîtresse bafouée jusqu'au dénouement imprévisible.. Une belle pièce, écrite pour la femme meurtrie qu'était E. Piaf, et dont la jeune actrice s'empare pour faire sien le texte. A voir absolument.
# écrit le 10/11/10


pline Inscrite Il y a 15 ans 3 critiques  
Utile: Oui Non
-A voir vite !!
8/10

Bravo à la comédienne pour son interprétation très personnelle de ce rôle créé pour Edith Piaf ! chapeau car le défi n'était pas facile à relever ! On rentre facilement dans l'univers de cocteau et du metteur en scène et on vibre au contact de ce personnage meurtri. A voir si on aime les beaux textes revisités de façon contemporaine !
# écrit le 18/09/10 , a vu cet évènement avec BilletReduc.com


@294000 Inscrit depuis longtemps 16 critiques
Utile: Oui Non
-Le bel indifférent
8/10

Ce joli texte de cocteau est actuellement à redécouvrir au Montmartre Galabru. Une scènographie et une mise en scène intéressante. Où ce cher Emile est un personnage (muet certe)mais qui fait parti de la situation. Une Jeune comédienne tout en douceur et émotion qui nous rapelle ces femmes tellement amoureuse de leurs "hommes" qu'elles sont prêtes à tout accepter...
# écrit le 16/09/10


wiseman Inscrit Il y a 11 ans 6 critiques  
Utile: Oui Non
-Impitoyable cruauté
8/10

Le bel indifférent est l'une des plus belles pièces de Jean Cocteau, écrite à l'origine pour Edith Piaf. Jouée en première représentation avec Paul Meurisse en février 1940, elle fut sous-titrée au départ " trois chansons parlées " ce qui souligne l'aspect musical de l'oeuvre, le personnage principal, une chanteuse, y effectuant comme une sorte de complainte muée en balade, nostalgique et désenchantée, sur la solitude amoureuse. Cette tragédie de l'attente de l'autre est aussi celle d'une femme qui, face au silence de son amant, exprime son amour fou. Chaque minute qui passe laissant sans réponse ses questionnements, tel Werther après que Charlotte lui ait défendu sa porte, elle semble dans sa fragilité ne plus pouvoir faire autrement que subir une indifférence qui va se transformer en impitoyable cruauté. A une époque où la femme revendique son droit à la différence et arbore son statut d'indépendance, on objectera que la chanteuse du bel indifférent appartient à une époque bien révolue. Mais c'est méconnaître le mécanisme des sentiments amoureux sur lequel le temps ne peut avoir d'emprise. Et c'est tout l'intérêt de la mise en scène de Christian Baltauss qui, en contrepoint avec la période actuelle où plus personne ne semble vouloir prendre le risque d'aimer tant " il est difficile d'aimer " comme nous le rappelle Rilke, n'hésite pas à nous montrer la fièvre brûlante qui s'empare de l'héroïne de Cocteau, remarquablement interprétée par Ségolène Point. Sortant de la tradition de la pièce par une approche originale et créative qui explore à des niveaux plus complexes encore l'âme féminine, la jeune actrice nous entraîne avec finesse et sensibilité au coeur des tourments de la passion, jouant d'inventivité. Son jeu réussit avec une précision très cinématographique à traduire les cheminements intérieurs d'une femme tentant désespérément de se délester de ses chaînes et en proie à une souffrance d'aimer qui la conduit progressivement dans une impasse. À travers la mise en abîme de son personnage féminin qui donne la parole au non-dit, cette tragédie de l'attachement impossible et de la solitude, tout en étant conforme par le décor et les costumes au contexte d'avant-guerre, demeure résolument moderne.
# écrit le 07/09/10


# ce symbole signifie "signaler au modérateur"
Vous aussi, donnez votre avis:


Pour Tout public

Comédie dramatique

Thématique :
Grands Auteurs Contemporains

Langue : Français
Durée : 70 minutes soit 01h10





Evénements associés :
Pas de deux
Le complexe de Dieu
Ferme Les Yeux et Pense à Moi
Et je danse, aussi
La nuit à l'envers
Jean et Béatrice
Pièce Blanche
Le Moche
Le baiser de Louis
L'anniversaire